La Bretagne

Bretaña ocupa una península, en el extremo occidental de Francia, ubicada entre la Mancha al norte, el mar Céltico y el mar d’Iroise al oeste, y el golfo de Gascuña al sur

La Bretagne occupe une péninsule, à l’extrémité ouest de la France, située entre la Manche au nord, la mer Celtique et la mer d’Iroise à l’ouest et le golfe de Gascogne au sud.

Productos de la región

Verduras

  • Los alcauciles y coliflores de León pero también las papas de la isla de Batz o las cebollas de Roscoff, los porotos coco de Paimpol y la castaña de Redon: Bretaña es una región productora de verduras de excelencia.

 

El cerdo

  •  Es la carne de base: antiguamente en el campo, se mataba el cerdo una vez al mes; los carniceros artesanos elaboraban diferentes especialidades tales como l’andouille de Guéméné o la salchicha de algas.

La sal y la salicornia

  • La Flor de sal y la salicornia provienen del lado de Guérande

Miel

  • Mil flores, se preparan gelatina y chouchen

Las frutas

  • Manzanas en las huertas y frutillas en Plougastel

Manteca

  • Salada naturalmente ya que es una tradición bretona.

Bebidas

  • Bretaña es una importante región productora de Sidra. La sidra de Cornouaille es la primera en haber alcanzado el sello A.O.C. (Denominación de Origen Controlada). Se trata de una revolución en la historia de las bebidas tradicionales bretonas, así como la consagración de un producto artesanal, elaborado con la mayor garantía de calidad y autenticidad.
  • El pommeau de Bretaña consigue la Denominación de Origen controlada en julio de 1997. 
  • Desde hace unos años la producción de cerveza local alcanzó un gran desarrollo.
  • Algunos artesanos producen bebidas cola como por ejemplo el Breizh Cola.
  • El "chouchenn", una bebida similar al hidromiel

Produits d terroir

Les légumes
  • On trouve les artichauts et les choux-fleurs du Léon mais aussi les pommes de terre de l’île de Batz ou les oignons de Roscoff, les haricots coco de Paimpol et la châtaigne de Redon: la Bretagne est une région légumière par excellence.

 Le porc

  • C’est la viande de base : autrefois dans les campagnes, on tuait le cochon une fois par mois; les artisans charcutiers ont élaboré différentes spécialités comme l’andouille de Guéméné ou la saucisse aux algues.
  • Fleur de sel et haricot de mer sont cultivés par les paludiers dans les marais de Loire-Atlantique, du côté de Guérande.
  • Mille fleurs, on en fait de la gelée et du chouchen...
  • Evidemment, en Bretagne, on cultive des pommes dans les vergers mais on cultive aussi les fraises succulentes à Plougastel, dans le Finistère.
Le beurre
  • Salé, bien évidemment, c’est une grande tradition bretonne. 

Boissons

  • La Bretagne est une région cidricole importante. Le cidre de Cornouailles est le premier à avoir obtenu le label de A.O.C.
  • Le pommeau obtient le A.O.C. en juillet 1997
  • Depuis quelques années la production de bières connaît un grand essor.
  • Quelques brasseurs confectionnent des colas, tel le Breizh Cola.
  • Le chouchenn, un hydromiel.

Especialidades gastronómicas - Spécialités gastronomiques

“Finnish Crêpe” by Ari Helminen is licensed under CC BY 2.0

Como algunas de las especialidades gastronómicas se pueden citar: las crèpes, les galettes, le  kouign amman (torta a la manteca), le far breton, le kig-ha-farz, le farz buan, les kouigns, le quatre-quarts, le palet, la cotriade ou la galette-saucisse.

El “far” es una creación original de la cocina bretona. Se presenta en formas muy variadas pero el “ farz forn ” es el más conocido. Llamado comúnmente “far bretón”, este flan cremoso y dorado se come muy a menudo como postre familiar y sigue siendo un clásico en las panaderías.

La base de fabricación del “far” es: harina de trigo, azúcar, huevos, leche y mantequilla, pero de una región a otra, cada familia le aporta su toque personal, el más corriente es el que lleva pasas de ciruela.

 “ Kouign-amann ” quiere decir torta de manteca. Se trata de una masa levada a la cual se le incorpora manteca salada a modo de masa hojaldrada. La calidad de la manteca salada y el tiempo de reposo de la masa son esenciales para realizar con éxito esta torta.

La principal diferencia entre “ galettes ” y “crêpes” reside en la composición de la masa.

La “galette” se prepara en base a harina de trigo sarraceno (trigo negro); es una preparación salada, acompañada más bien con jamón, queso y un huevo: es la típica “completa”.

En cuanto a la “crêpe”, la masa se prepara con harina de trigo y es dulce. La de “mantequilla y azúcar” es la más clásica de las “ crêpes ”.

La “cotriade” plato de pescado recibe su nombre del  breton, kaoteriad, que señala el contenido de una olla. Se trata de una especialidad de al sur del Finistère, en el límite del Morbihan. Es a los Bretones lo que la bouillabaise es a los Mediterráneos:  un plato tradicional y popular elaborado con pescados de la región.

Es servido de la misma forma que la bouillabaise, se bebe primero el caldo y se degustan luego los diferentes pescados. Este plato es servido con papas hervidas, todo rociado con un hilo de aceite y de vinagre.

Parmi les spécialités régionales on peut citer les crèpes, les galettes, le  kouign amman (gâteau au beurre), le far breton, le kig-ha-farz, le farz buan, les kouigns, le quatre-quarts, le palet, la cotriade ou la galette-saucisse.

Le « far » est une création originale de la cuisine bretonne. Il se produit dans de nombreuses formes différentes, mais le « farz forn » est le plus  connu. Appelé communément « far breton », ce flan  crémeux et doré se mange très souvent comme dessert de famille et continue à être un classique dans les boulangeries.

La base de la fabrication du « far » c’est : de la farine de blé du sucre, des  œufs, du lait et du beurre, mais d’une région à l’autre, chaque famille apporte sa touche personnelle, le plus connu est celui à base de pruneaux.

"Kouign-amann « veut dire gâteau au beurre. Il est fait d’une pâte levée à laquelle on incorpore du  beurre salé à la manière d’une pâte feuilletée. La qualité du beurre salé et le temps de repos de la pâte sont essentiels pour réaliser avec succès ce gâteau.

La principale différence entre les « galettes » et « crêpes » réside dans la composition de la masse.

La « galette » est préparée à base de farine de sarrasin blé (blé noir) ; C’est une préparation salée, accompagnée de jambon, de fromage et d’œuf.

  En ce qui concerne la « crêpe », la masse est préparée avec de la farine de blé et elle est douce. Celle « au beurre et sucre » est la plus classique d’entres les crêpes.

La cotriade doit son nom au breton, kaoteriad , qui désigne le contenu d’une marmite. Il s’agit d’une spécialité du sud du Finistère, à la limite du Morbihan. Il est aux Bretons ce que la bouillabaisse est aux Méridionaux : un plat traditionnel et populaire élaboré avec les poissons de la région.

Il est servi de la même façon que la bouillabaisse, c'est-à-dire qu'on boit le bouillon d'abord puis on déguste les différents poissons ensuite. Ce plat est servi avec des pommes de terre cuites à l'eau, le tout arrosé d'un filet d'huile et de vinaigre.

http://www.gastronosfera.com/es/tendencias/bretana-la-gastronomia-del-fin-del-mundo

https://salydescubre.com/2016/07/11/francia-bretana-gastronomia/

https://es.wikipedia.org/wiki/Categor%C3%ADa:Gastronom%C3%ADa_de_Breta%C3%B1a