Chique de Bavay

HISTOIRE DE LA CHIQUE DE BAVAY :

L'origine remonterait aux guerres napoléoniennes. A cette époque les soldats, les grognards, déchiraient les bouchons des charges de plomb destinées à charger les fusils avec leurs dents. Pour enlever les traces de plomb sur les dents, ils avaient l'habitude de chiquer ensuite du tabac, mais sans grand résultat. Par contre un soldat avait une superbe dentition sans aucune trace. Il expliqua qu'il suçait des bonbons qu'une parente, habitante de Bavay, lui envoyait. En plus d'avoir des dents sans traces de plomb, il était protégé du saturnisme (maladie due au plomb). A cette époque ces bonbons s'appelaient des chiques sucrées.

En 1875, un confiseur du nom de Favier Fortin, décida de rendre hommage à cette histoire, et en même temps aux soldats, en adaptant la recette et en créant la véritable chique de Bavay.

Il en déposa la recette et la marque en 1922.

Si elle a connu rapidement du succès, ce dernier s'est estompé au fil du temps, mais les bonbons sont remis au goût du jour depuis le début des années 1990 et font actuellement la gloire de la ville.

 http://www.homejardin-loisirs.com/chique-de-bavay-petite-histoire-gourmande-de-cette-confiserie.html