Le Baeckeoffe, la potée traditionnelle d’Alsace

 Baeckeoffe signifie « four de boulanger » en alsacien.

Egalement appelé le "plat du lundi", le Baeckeoffe était traditionnellement préparé le dimanche soir et mis à cuire le lendemain matin, jour de lessive, dans le four du boulanger. Cela permettait aux femmes de s'occuper de leur linge sans interruption jusqu'à l'heure du repas. Ce plat était à l'origine un ragoût de pommes de terres et de viande de porc auquel furent ajoutés du bœuf, du mouton et même parfois de l'oie. Les morceaux de viandes marinent pendant toute la nuit dans un vin blanc sec d'Alsace. Ils sont ensuite mis à mijoter sur un lit de pommes de terre, oignons et carottes, dans un plat en terre bien couvert. Le Baeckeoffe est traditionnellement cuit dans un plat qui porte son nom et qui est confectionné par les potiers de Soufflenheim.