La Gastronomie Française

La Gastronomie

" Je suis un enthousiaste de la fourchette et de la vie en général"(Jean-Luc Petitrenaud).

Ce " gourmet-gourmand-gastronome " est un journaliste français qui voyage dans toute la France à la recherche des saveurs d'une région au volant d'un taxi anglais de couleur vanille-fraise ! Il partage ses découvertes dans les colonnes des journaux, à la radio ou à la télévision.

Chaque région française offre en effet tant de spécialités culinaires qu'il est impossible de citer un plat national et les habitudes alimentaires sont très différentes de Nice à Dunkerque ou de Brest à Strasbourg. Par exemple, le long des côtes françaises, poissons et fruits de mer (crustacés, huîtres...) sont pêchés quotidiennement et vendus sur le marché du port. C'est pourquoi on mange plus souvent des langoustines en Bretagne qu'en Savoie.

Quelle expression peut-on entendre trois fois par jour et trois cent soixante cinq fois par an dans une famille française ? " A table ! " Manger matin, midi et soir, fait partie de la tradition et surtout du bon équilibre alimentaire.

La plupart des Français ont l'habitude de manger trois fois par jour : petit déjeuner, déjeuner et dîner. Même rapidement, les repas se prennent assis autour d'une table, à la cuisine ou dans la salle de séjour, parfois devant la télévision, ce qui empêche de discuter. Le micro-ondes et les surgelés simplifient la cuisine. A l'école, il y a une cantine de l'école, et pour ceux qui travaillent, il y a souvent un restaurant d'entreprise, sinon les salariés reçoivent des " tickets restaurant " pour aller manger en ville.

Si les femmes cuisinent moins, de plus en plus d'hommes aiment cuisiner à la maison, en particulier le week-end. Les repas de famille ou d'amis sont l'occasion de révéler ses talents de " cordon bleu " et de " mettre les petits plats dans les grands ". Certains plats sont réservés aux " grandes occasions ". Le menu de Noël le plus classique comprend : huitres ou saumon fumé, foie gras, dinde aux marrons et la traditionnelle bûche à Noël.

" Le dimanche, le repas se passe à la maison, c'était comme un événement de famille et tout le monde était assis autour d'une grande table, parlait et mangeait. "

De même, si on cuisine à l'huile d'olive en Provence comme en Espagne, au Portugal ou en Italie, c'est parce que les oliviers y poussent au soleil. La Normandie est la région des pommiers et de l'herbe verte préférée des vaches qui en échange donneront leur lait, de quoi faire du beurre et des fromages comme le camembert.

Les repas

 Le petit déjeuner

Café noir ou thé pour les adultes, café au lait, chocolat chaud servi dans un bol pour les enfants. Et que font la plupart des Français ? Ils trempent des tartines de pain beurrées et se régalent comme des enfants.

Les jours de fête et certains dimanches, le plus courageux de la famille va chez le boulanger chercher une baguette croustillante, des croissants chauds ou une brioche à déguster au petit déjeuner. Il y a parfois beaucoup de gourmands qui font la queue devant une boulangerie. C'est bon signe !

Le déjeuner

Un repas complet équilibré comprend le plus souvent un plat salé et un plat sucré : entrée, plat de résistance, fromage ou dessert.

Le nom des plats cache souvent une histoire ou une anecdote qu'il est amusant de découvrir : bouchée à la reine, Paris-Brest, sandwich.

Il y a 200 ans, John Montagu, Comte de Sandwich, joueur passionné ne voulait pas quitter la table de jeu pour manger. Il se fit apporter une tranche de viande entre deux morceaux de pain, le sandwich était inventé.

Le dîner

Le repas du soir est souvent léger, c'est mieux pour bien dormir. L'hiver à la campagne, on apprécie toujours une bonne soupe ou un potage. Lorsque les enfants sont petits (jusqu'à 7 ans environ), ils mangent vers 19h et vont se coucher vers 20 h 30. Les plus grands attendent le retour des parents qui travaillent pour dîner ensemble et discuter des événements de la journée. Après, le repas du soir, selon le rythme et les obligations de chacun, il y aura un moment pour se détendre (lire, regarder la télévision...) ou finir ses devoirs scolaires.