Fruis du Brésil - Frutas de Brasil Nord et Nord-est du Brésil

Biribá - Abriba

L’abriba est un des fruits appartenant à la famille des anones. On l’appelle aussi corossol sauvage ou encore biriba. Ce fruit pousse sur un arbre originaire du Brésil qui devient très rare, le rollinier. L’abriba a la forme d’une pomme de pain  jaune ou verte claire avec des pointes tout autour. Sa chair est blanche avec des pépins non comestibles. Le goût est similaire à celui de la pomme cannelle. On le sert en jus, desserts…

Açaí - Wassaï

Les drupes d’’açaï’ proviennent d’un palmier, l’’açaï’ typique du Nordeste brésilien. Lorsque l’on parle du fruit on dit aussi ‘açaï’. Le fruit est petit, rond et violet foncé.
On retrouve très souvent l’’açaï’ sous la forme de sorbets, mais il peut être réduit en poudre, afin d’entrer dans la composition de boissons énergisantes.

Agave

L’agave est une plante décorative similaire au Yucca. Elle n’a pas de fruit, mais ses feuilles, ses fleurs et sa chair sont comestibles. On confectionne le fameux sirop d’agave en remplaçant le sucre par de la sève d’agave. On en fabrique aussi des alcools comme la tequila ou encore le mescal. 

Fisalis - Amour en cage

L’amour en cage ou coqueret est une baie provenant d’une plante, le physalis. Certaines variétés peuvent être toxiques. Les fruits comestibles font la taille d’une tomate cerise, sont orangés et entrent dans la préparation de nombreux desserts.
Les fruits sont enveloppés par des feuilles, ce qui leur vaut le nom d’amour en cage, ou même lanternes japonaises.

Ananas

L’ananas est une plante typique du nord du Brésil. Son nom vient du tupi-guarani « naná nanás » signifiant « parfum des parfums ». Son fruit, porte le même nom.
L’ananas s’utilise aussi bien dans des plats sucrés que salés : jus de fruit, salades de fruits,

Ata (dans le Nord) et Pinha (dans le Nord-Est)- Atemoya

L’atemoya ou plutôt fruit d’atemoya pousse sur l’atemoya. Le fruit est un hybride obtenu à partir de deux autres anones : la pomme cannelle (« ate ») et la chérimolle. (« moya »).
Le fruit ressemble beaucoup à la pomme cannelle : une écorce plus ou moins verte avec une chair blanche juteuse et parfumée, contenant quelques graines toxiques et donc non comestibles.
Sa pulpe est utilisée dans la confection de confitures, de jus de fruits, de glaces et desserts.

Bacabá, Açaí branco – Comou

Le ‘bacaba’ pousse sur le palmier bacaba. On le trouve dans la forêt amazonienne. C’est aussi le palmier d’Amazonie qui produit le plus de fruit par grappes ! (2500 fruits)
Le fruit est petit et rond avec une peau pourpre et une chair blanche riche en huile. Son goût est similaire à celui de l’avocat. Le fruit sert à la confection de jus appréciés par les populations locales, car très nutritif. On peut ainsi parler du vin de bacaba, « l’iuquicé ».
On se sert aussi de l’huile extraite des noyaux pour en faire une huile pareille à l’huile d’olive.
La ville de Bacabal à Maranhão (Brésil) a été nommée ainsi en raison des nombreux ‘bacaba’ poussant là-bas.

Bacuri

Le fruit de bacuri pousse sur l’arbre bacuri. Il est très populaire dans le nord brésilien : ainsi on le trouve à Pará, Maranhão, Piauí… Le fruit est composé d’une coque marron et épaisse renfermant une chair claire. Le bacuri entre dans la composition de sorbets, de desserts et on peut le manger nature. Il est aussi riche en vitamines C, phosphore, fer… ce qui en fait un fruit très nutritif.

Maracujá-melão, Maracujá-açu – Barbadine

La barbadine pousse sur une plante (passiflore), la grenadille géante. C’est le plus gros fruit des fruits de la passion. Il a une peau épaisse verte. Sa chair est jaune et juteuse avec des graines noires. La pulpe sert à confectionner des sirops, des confitures…. Le fruit immature cuit en légume a un goût de concombre.

Biri-biri, Limão-de-Caiena – Bilimbi, Citron de Cayenne

Ce fruit pousse sur un arbre, le bilimbi ou « arbre à cornichons ». Le fruit du bilimbi vient des régions tropicales. Les fruits poussent à même le tronc, leur chair est juteuse et contient de l’acide citrique. On l’utilise en pâtisserie ou encore en condiments (avec du vinaigre..).

Cacau - Cacao

Le cacao vient du cacaoyer, arbre répandu au Brésil. Les fruits du cacaoyer sont des cabosses qui ressemblent à un ballon de rugby. Le fruit est rouge ou vert et vire au jaune orangé à maturation. A l’intérieur de ces cabosses, on trouve des fèves qui sont recouvertes d’une pulpe blanche et sucrée. Avec les fèves on fabrique le cacao (qui, par exemple, donne lieu au chocolat). Le cacao est aussi utilisé dans des préparations culinaires, comme la liqueur de cacao.

Abiu-do-Pará, Cainito – Caimite

La caïmite ou encore pomme de lait ou pomme étoile vient du caïmitier, un arbre d’Amérique tropical. Son nom vient des indiens Taïnos. Le fruit a une peau épaisse et pourpre, la pulpe, quant à elle, est pourpre ou blanchâtre. Les graines se trouvant au centre du fruit forment une étoile (d’où son autre nom, pomme étoile). Son goût est doux et sucré. Avec la caïmite, on peut faire des confitures, des jus, cocktails… ou même la manger nature. Les pépins ne sont pas comestibles.

Caju – Cajou

Le cajou pousse sur un arbre très répandu au Brésil (surtout dans le Nord-est), l’anacardier. Le cajou est composé de deux parties, la première, rouge est la pomme de cajou et une seconde, inférieure, qui est la noix de cajou. La noix de cajou est donc un faux fruit. Pourtant c’est cette partie du fruit qui est la plus connue et la plus utilisée (dans les apéritifs au même titre que les cacahuètes ou encore les pistaches; elle peut aussi agrémenter des salades des sauces).

Camu-camu, Caçari - Camu-camu

Le camu-camu est un arbre d’Amazonie. Ses fruits, du même nom, sont ovales et de couleur rouge- violacée. Leur goût est caractéristique des agrumes. Il remplace ainsi le citron au Pérou. Le camu-camu détient la plus haute teneur en vitamine C de tous les fruits existants. Il sert à la confection de sorbets, de jus mais aussi de liqueurs…

Carambola - Carambole

La carambole pousse dans des régions tropicales. C’est le fruit du carambolier. La carambole mûre est de couleur jaune orangé. Le fruit coupé prend la forme d’une étoile. La carambole a un goût acidulé. On l’utilise en cuisine dans des salades de fruits, des jus, des confitures, des sauces…

Pitanga - Cerise de Cayenne

Cette cerise pousse sur un arbuste natif du Brésil et d’autres pays tropicaux, qui porte le nom de cerisier de Cayenne ou cerisier créole. Le fruit est petit, et rouge vif à maturité. La pulpe est molle, juteuse et légèrement amère avec une pointe d’acidité. Cette cerise contient une grosse graine. On consomme la cerise de Cayenne en jus, vins, vinaigres, liqueurs, confitures…

Acerola - Cerise des Antilles

La cerise des Antilles, ou encore cerise des Barbades, est un fruit qui pousse sur un arbre, l’acérola. On peut notamment trouver cet arbre dans la forêt Amazonienne du Brésil. Son fruit ressemble fortement à la cerise. Il a un goût acidulé.

Cherimoia – Cherimole

 La chérimole est un fruit du chérimolier, un arbre qui pousse dans les régions sub-tropicales à de très hautes altitudes. En effet son nom, chirimoya, lui vient du quecha (langue parlée en Colombie, Equateur, Pérou…) signifiant graines du froid. Ce fruit ressemble à la pomme cannelle. Il est vert avec une pulpe blanche comportant des pépins noirs non comestibles. Son goût varie au fur et à mesure qu’il mûrit. Il rappellerait celui du melon, de la poire, de la pomme ou encore de la fraise. On peut le consommer cru mais aussi en glaces et autres desserts

Chuchu – Christophine

La christophine ou encore chayotte est un fruit qui pousse sur la plante du même nom. On la trouve dans les régions chaudes. C’est une plante grimpante. Les fruits ont une forme légèrement ovale et pointue. Le fruit est vert et sa chair est plus claire avec un gros pépin. La christophine se consomme crue ou cuite, en soupes, gratins, salades de fruits …

Côco - Coco

 La noix de coco vient du cocotier, un palmier très commun au Brésil. Le fruit est formé d’une coque très épaisse (la bourre) qu’il faut réussir à ouvrir. A l’intérieur se trouve la noix de coco, protégée encore par une coque (le coprah), plus fine, mais aussi difficile à percer. Le fruit contient une partie blanche qui peut être mangée nature, râpée, ou bien cuite, dans de nombreux plats et desserts. Le centre du fruit contient un jus buvable, frais et très nourrissant.

Cachimau – Cœur de bœuf

Le cœur de bœuf est le fruit du cachiman. Il porte ce nom car sa forme rappelle celle du cœur d’un bœuf. Le fruit est cultivé au Brésil. Sa peau est jaune orangée et sa chair est claire avec des pépins non comestibles. La chair ainsi que son goût sont similaires aux autres anones tels que le corossol ou la pomme cannelle. En cuisine, on le déguste nature mais on peut aussi en faire des jus, sorbets, glaces et autres desserts.

Cette page est 1 de 4. Les fruits sont nombreux au Brésil!!!!!!!!!!!!