Açaí :Fruit, désignent en fait les baies du palmier açai, consommées en jus ou congelées, avec des céréales. 

Acarajé :  Spécialité culinaire afro-brésilienne faite à partir d'une pâte à base d'une variété de haricot, d'oignon et de sel.

Arroz carreteiro : Riz à la viande séchée. (NB : carreteiro : charretiers).

Baião de dois : Haricots verts, riz et viande séchée, d’origine du Ceara, Nordeste.

Balas de banana : Bonbons à la banane.

Barreado: Originaire du Paraná, ce plat est constitué de viande délitée plus de 20h, accompagné de riz et de farine de manioc.

Biscoito de polvilho : Petit biscuit sec et croquant.

Bobo de camarão: Le Bobo de camarão ou bobo de crevettes est un plat brésilien typique cuisiné dans une purée de manioc et du lait de coco. Il est emblématique de la région de Bahia caractéristique de l’héritage afro-brésilien de la cuisine brésilienne.

Brigadeiro ou Negrinho : Faîtes de lait concentré, de beurre et de cacao ces délices sont parsemés de copeaux de chocolat.

Buchada de bode : Reins, foie et viscères de chèvre, cuisinés dans une poche faite à partir de l’estomac de l’animal.

Caldeirada de tucunaré : Ragoût de poisson tucunaré, vivant dans les fleuves d’Amérique du Sud.

Caldo de cana : Jus canne à sucre, habituellement servi avec de la glace et du citron, ou sur les marchés avec les pasteis.

Camarão na moranga : Crevettes en sauce, servies dans une citrouille.

La Canja da machugada: Soupe de poulet pour le carnaval.

Canjica : Dessert à base de maïs, de lait et de sucre.

Carne de sol:Viande de bœuf salée et boucanée.

Caruru: Curry de gombos et de crevettes, le caruru se compose également de noix de cajou que l'on fait torréfier dans de l'huile de palme pour en décupler l'arôme avant d'ajouter un oignon et de l'ail. Il s'accompagne de riz.

Churrasco :(art de cuisiner la viande)  C'est le plat principal de l'extrême sud du Brésil, composé de viande (surtout de bœuf, parfois aussi d'agneau, du porc, de la volaille) cuite sur des épées placées au-dessus du feu. Au fil du temps d'autres régions du Brésil ont adopté le churrasco et ont créé d'autres manières de faire, surtout à São Paulo où l'on pose souvent la viande sur une grille. Les pays limitrophes (Argentine, Uruguay et Paraguay), ont aussi chacun leur propre version du churrasco.

Cocada: Biscuit brésilien à la noix de coco.

Coxinha: Croquette brésilienne à la viande hachée

Curau : Sorte de crème anglaise élaborée à partir de jus de maïs, lait et sucre.

Cuscuz : Gâteau de semoule de maïs, aux crevettes et aux sardines, avec légumes; aussi doux.

Cuscuz paulista ou couscous paulista: Sorte de cake de taboulé se consommant froid.

Doce de abóbora : Confiture de potiron.

Doce de batata doce : Confiture à la patate douce.

Empadão: Tarte aux crevettes ou à la viande, avec divers légumes.

Empadas: Issues de la cuisine portugaise et très consommée au Brésil, ce sont de délicieuses petites tourtes fourrées au choix à la viande ou aux crevettes. On rajoute à la farce des coeurs de palmiers ainsi que différents légumes.

Farofa: La farofa est un accompagnement composé de semoule de manioc que l'on fait frire. On le sert avec de la viande, des oeufs ou des haricots. Son côté croquant est particulièrement apprécié.

Feijão tropeiro: Plat typique du Minas Gerais, à base de haricots, bacon, saucisses et farine de mandioc.

Feijoada : Le plat classique brésilien, constitué de haricots et plusieurs types de viandes, accompagné de riz.

Furrundum : Dessert typique de l’intérieur de São Paulo, à base de papaye rapée et sucre brun.

Galinha à cabidela (ou ao molho pardo ) : Plat traditionnel du Nordeste, poulet accompagné de sauce faite avec le sang de l’animal.

Galinhada com pequi : Plat typique de l’état de Goiás, poulet aux fruits de pequi. ( Attention à ne pas croquer le pequi, il est truffé d’épines !!! )

Galletto: Petit coq

Galletto al primo canto: C'est un plat incontournable à Rio. Il s'agit d'un coq braisécuit au vin blanc et à l'huile de palme.

Lulas recheadas: Encornets farcis aux légumes .Un petit plat  de  la ville de Bahia. 

Maniçoba ou feijoada paraense : D’origine indigène, feuilles de manioc mijotées mélangées à de la viande de porc et de bœuf, et toutes sortes d’aliments salés et séchés.

Moqueca : A mi-chemin entre la soupe et le ragoût, la Moqueca est une spécialité brésilienne à base de poisson, tomate, poivron, coriandre, huile de palme et lait de noix de coco. Moqueca de frango (de poulet). Moqueca de peixe (de poisson)

Paçoca: Dessert à base de cacahuètes.

Pacu : Poisson brésilien omnivore, cousin du piranha.

Palmito : Cœurs de palmier.

Pamonha : Pâte de maïs bouillie et emballée dans une feuille de la plante. Nom donné aussi à un pain fait de maïs.

Pão de queijo: Pain brésilien au fromage.   Petites boules de fromage délicates fondantes et croustillantes.

Pasteis :Chaussons brésiliens farcis d e bœuf.

Pato no tucupi : Plat typique d’Amazonie, canard au jus de racine de mandioca et Jambu, herbe typique du Nord.

Peixe na telha : Poisson assaisonné à l’ail et au jus de citron, cuit à la pierrade.

Pernil assado: Porc rôti.

Picanha: Onglet de bœuf qui devrait être classé comme sous-division du churrasco, lequel se compose de plusieurs sortes de viande.

Pintado na brasa : Poisson cuit aux braises.

Pirarucu un casaca : Long de 3 mètres, le pirarucu pèse 250 kilos est le plus grand poisson d’eau douce du monde. Au Brésil il est apprécié pour son goût spécial et cuisiné avec du lait de noix ou de la crème de crabe.

Pizza assado no forno à lenha : Pizza cuite au feu de bois.

Quebra queixo : Ce bonbon très dur à base de sucre et de coco porte bien son nom, le casse menton !

Queijo coalho na brasa : Fromage cuit sur des brochettes, que l’on peut trouver sur les plages du littoral.

Quibebe de abobóra com carne seca : Crème de potiron et viande séchée.

Quidim : Flan de coco.

Rabada :Soupe à la queue de bœuf et aux légumes.

Rapadura : Sucre de canne obtenu après évaporation du jus de canne à sucre.

Rocambole : Gâteau roulé à la confiture, au chocolat ou à la confiture de lait.

Sanduíche de pernil : Sandwich au porc que l’on peut trouver dans les lanchonetes, snack-bars de restauration rapide.

Tacacà : Cette soupe gluante est le plat typique de l’identité Amazonienne. Constituée d’aliments naturels comme le manioc, sa préparation peut sembler simple mais requiert un véritable savoir-faire transmis depuis des générations parmi les tribus amazoniennes.

Tapioca : Fécule produite à partir des racines de manioc amer. Le tapioca est une crêpe de fécule de manioc. Une fois mouillée et tamisée, on cuit la fécule et on y ajoute divers ingrédients. On la trouve souvent enversion sucrée à la noix  de coco.

Torresmo: Le torresmo est une préparation culinaire faite à partir de peau de porc, revenue dans de l'huile bouillante jusqu'à ce qu'elle devienne croustillante. Originaire du Portigal, le torresmo est aussi présent au Brésil. On peut en manger comme apéritif dans les bars, ou le trouver dans des plats typiques comme le Virado a Paulista de l'État de São Paulo.

Torta de liquidificador : Littéralement la tarte de mixeur, la recette est simple et connue de tous les Brésiliens, mixez œufs, farine, lait, maïs, poulet, petits pois, (ou ce que vous trouverez dans votre réfrigérateur), laissez quelques minutes au four et le tour est joué !

Vaca atolada : Traduire “vache embourbée”, plat dont les principaux ingrédients sont les côtes de bœuf et le manioc.

Vatapa: La Vatapa est un met traditionnel à base de lait de coco et de crevette. Servi épais et crémeux il est idéal en accompagnement.

Virada a paulista ou mineira: Purée de haricot.