Gabíetou, Pyrénées : Doux, saveur délicate. Fabriqué à partir de lait de vache et de mouton mélangé.

Galet de Bigorre, Hautes-Pyrénées : Fromage de chèvre fermier issu de l'agriculture biologique. Le Galet de Bigorre à croûte de couleur gris claire, légèrement cendrée. Sa texture est fine et fondante, sa saveur bien équilibrée entre le salé et l'acidulé. . Pour mouler les Galets de Bigorre, la famille LEBBE utilisent des moules à Selles-sur-Cher d'où sa forme de palet facilement identifiable.

Galet solognot, Centre : Lait de chèvre, Cru. Fromage à pâle molle non pressée et non cuite, à croûte naturelle parfois cendrée.

Gaperon, Auvergne : Gaperon Fermier est une appellation fromagère française d’Auvergne. Le gaperon est fabriqué avec du lait cru de vache et de la gaspe (babeurre en occident) dans les fermes SCEA Le Champ de Rome. Le Gaperon Fermier, fromage à pâte molle à croûte naturelleail et poivre est originaire de la plaine de la Limagne, capitale de l’Ail d’Auvergne. Une forme industrielle de gaperon emploie des laits mélangés entre eux et pasteurisés.

Gardian, Tomme d’Arles ou Trident, Bouches du Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur : Fromage frais au goût de brebis. Sans croûte, elle se présente nue, recouverte d'une feuille de laurier. C'est un fromage fondant et onctueux qui favorise la digestion en fin de repas.

Gavot, Alpes : Le fromage gavot, qu'on fabrique dans les Hautes-Alpes, a une grande analogie avec le fromage du Mont-Cenis, persillé.

Gien, Centre : Fromage de chèvre ou de vache ou mixte, de forme tronconique.

Gouda français, Nord-Pas-de-Calais : Fabriqué à partir de lait de vache partiellement écrémé et pasteurisé, ce fromage d`inspiration hollandaise, à pâte pressée non cuite, est couvert d`une croûte naturelle ou paraffinée. Sa texture est onctueuse et sa pâte ne présente pas d`ouvertures. Son goût est doux

Goudoulet, Ardèche, Rhône-Alpes : .Il s'agit d'une spécialité de la montagne ardéchoise de très grande qualité à pâte pressée et à croute lavée.

 Gourmelin, Pays de la Loire : Fromage au lait de vache. Pâte molle, croûte lavée. Fromage doux, à l'arôme crémeux et délicatement boisé.

 Gournay Affiné, Normandie : fromage au lait de vache, à pâte molle et à croûte fleurie et enrichi de crème. On le trouve sous 2 dénominations : - le Gournay Frais, affiné au minimum 10 jours- le Gournay affiné, affiné pendant 3 semaines, 1 mois, voire plus

Goustal, Aveyron : Le Goustal est fabriqué au plus près de la zone de collecte du lait des brebis de race Lacaune. Avec son aspect traditionnel et sa croûte de couleur caramel, ce fromage Pur Brebis double crème est affiné pendant 11 jours minimum. Ceci lui donne un goût typique et une texture incroyablement crémeuse et onctueuse qui lui vaut d’être reconnu par les connaisseurs comme étant l’un des fromages de brebis les plus fondants en bouche.

Graitairon, Savoie : Le Grataron d’Arêches, également appelé Graitairon est un fromage de chèvre à pâte pressée non cuite et à croûte lavée, fabriqué dans le Beaufortin. Son goût crémeux et sa texture ferme le rendent idéal en casse-croûte.

Grand colombier des Aillons, Bauges, Savoie : Fromage à pâte pressée non cuite, au lait cru mixte de vache et de chèvre. Croûte marron-orangée. Odeur forte et animale.  Goût puissant avec un final doux qui penche vers la tomme de chèvre de Savoie. Croûte dure et légèrement céronnée, et une pâte tendre.

 Grand Montagnard, Allier

Grand Tomachon, Bourbonnais : Une tomme au lait de vache pasteurisé à pâte pressée non cuite et croûte fleurie.

Grand Montagnard, Allier

Grand Tomachon, Bourbonnais : Une tomme au lait de vache pasteurisé à pâte pressée non cuite et croûte fleurie.

Grataron du Beaufortain : Fromage à pâte semi-pressée, au lait de chèvre et fabriqué en Savoie. Ce fromage à croûte lavée se consomme en plateau. C’est un disque plat de 8 à 10 cm de diamètre, 3 à 4 cm de haut, pesant environ 350 g. Sa croûte est beige à rose orangé suivant l’affinage, sa pâte souple et onctueuse peut présenter des petites ouvertures. Il est fabriqué dans les villages de Beaufort, Hauteluce, Arèsches, Villard et Queige. Egalement appelé Graitairon.

Grataron d’Arèsches : Fromage à pâte molle, légèrement pressée et non cuite, à croûte lavée, au lait cru de chèvre et fabriqué en Savoie. Cette tomme de 10 cm de diamètre, et 4 cm d’épaisseur, pèse environ 400 g. Affinage : 1 à 2 mois. Saveur relevée. 45 % de MG.

Gratte Paille, Champagne, Ardenne, Île-de-France : Fromage français, fabriqué en Champagne-Ardenne et en Île-de-France. C'est un petit fromage à base de lait de vache, à pâte molle à croûte fleurie, d'un poids moyen de 300 grammes, avec un riche goût crémeux. Triple-crème de vache d'Ile de France, la texture, un peu beurrée, témoigne d'un pénicillium très actif, qui peut se couvrir de rouge en cours d'affinage. Son goût évolue d'une nuance marquée d'acidité, en début d'affinage, à des saveurs de beurre, de crème mature.

Graviers du Guiers, Savoie : Fromage à pâte dure et au lait de vache pasteurisé.

Graval, Haute-Normandie : Fromage fermier au lait de vache cru, double-crème, à pâte molle et croûte fleurie.

Greui ou Breuil, Béarn et Pays Basque : Le Greuil est un produit issu de la recuite du lactosérum (petit-lait) après fabrication de la tomme béarnaise. C’est un deuxième fromage

Gris de Lilli, Flandre française : Fromage à pâte molle, à croûte lavée, au lait de vache et fabriqué en Flandre. C’est une pâte de Maroilles. Salé deux fois, sans croûte, de couleur grisâtre à odeur légèrement ammoniacale, son goût est plus prononcé, plus salé et un peu piquant. Sa pâte est souple, sans trou. L’affinage du Gris de Lille, connu autrefois, sous le nom de “Maroilles gris”, est plus long que son cousin : il dure 5 ou 6 mois. Egalement appelé Vieux Gris, Vieux Lille, Puant ou Fromage fort de Béthune.

Gros lorrain, Gérardmer, Lorraine : Fromage à pâte molle, à croûte lavée, au lait de vache, de forme ronde et fabriqué en Lorraine.

Gruyère, Alpes françaises (Savoie et Franche-Comté : C'est un de plus anciens fromages Français, fabriqué dès le XIII ème siècle, dans le massif jurassien et le Nord des  Alpes. Sa pâte souple est fondante et son goût fruité. C'est un fromage au lait cru de vache, à pâte pressée cuite dont la meule a un poids moyen de 42 kg. Il contient des trous, cette particularité provient de la température pendant la phase de maturation, plus élevée pour le gruyère de France que pour le gruyère suisse. Sa couleur et son goût varient en fonction de l'alimentation des vaches, qui influe sur la composition du lait.

I

Île d'Yeu, Vendée, Pays de Loire : Petit fromage fermier très fin produit par une seule fermière de l'île en forme de bûchette de 7 cm de long et de 2 cm de diamètre. Ce fromage pèse 220 g. Il possède des arômes iodés de la mer. On le consomme jeune, la croûte naturelle est un peu bleuté.

J

Jean de Brie, Île-de-France : Fromage français à pâte molle et à croûte fleurie. C'est un fromage produit à partir de lait cru, de forme de cylindre de 8 cm de diamètre environ et haut de 7 cm qui fait partie de la grande famille des bries. Il pèse 250 g.

Jefou, Languedoc : Fromage de chèvre au lait cru à pâte pressée non cuite de couleur brique.

Jonchée d’Oléron, Île d’Oléron, Saintonge : La Jonchée, fromage frais, fait à partir de lait de vache, de brebis ou de chèvre caillé, trouverait ses origines au Moyen Âge, d’après le glossaire de la langue Romane de Jean-Baptiste-Bonaventure de Roquefort, la Jonchée ou jonchiée était une botte d’herbes et de joncs dont on se servait pour prendre le poisson et particulièrement les écrevisses, à l’époque il n’y avait pas de moyens de réfrigération, le tapis de joncs permettait de mieux conserver le fromage frais.

K

Kaiku, Pays basque : Fromage industriel de lait de brebis à pâte ferme affiné 6 mois et fabriqué dans une usine installée au Pays basque. Il se présente sous une forme à motif gravé sur une croûte dorée et ondulée.

Kiri, Sarthe, Pays de Loire : Fromage blanc fondu à la crème de lait