Le dictionnaire made in Marseille du parler marseillais

Agachon : être à l’agachon, c’est être à l’affût

Aïoli : façon de dire bonjour ou au revoir. “Aïoli les amis !

Alibófi : testicules

An pèbre : une époque passée ou future mais qu’on ne sait pas vraiment définir

Arapède : personne collante, pot de colle quoi !

Arranger : se mettre d’accord

Bader : regarder stupidement, bouche bée ou admirer

Balès : costaud, vient sans doute du mot Balaise

Balètti : c’est le bal populaire, la soirée dansante. Aujourd’hui, quand on va au Balètti c’est qu’on va voir un concert du Massilia Souns System !

Ballon : football. Et oui, ici on joue au ballon !

Baou : sommet rocheux d’une colline

Barjaquer : bavarder

Bastonner : se battre

Belsunce (arriver comme) : Arriver chez quelqu’un les mains vides

Bestiasse : personne stupide

Bras-cassé : paresseux ou maladroit

Brèle : nul

Cacou : Personne qui en fait trop, snobinard, petit malin qui se fait remarquer

Cafi : Plein, rempli

Cafoutchi : cagibi, petite pièce

Cagade : grosse bêtise ou gaffe

Cagagne : diarrhée

Caganis : le dernier né d’une famille

Cagnard : soleil et chaleur, ou espace découvert en plein soleil

Cagole : fille de petite vertu, avec mauvais genre, morue, poissonnière

Caguer : Ben, aller aux toilettes pour la grosse commission !

Collègue : ami

Commission : faire les commissions signifie faire les courses

Dégun : personne. “Y a dégun ici !

D’équerre : ivre, mais alors vraiment beaucoup !

Emboucaner : infecter, puer ou alors chercher la bagarre

Encaper : avoir de la chance

Escagassé : fatigué, agacé, exaspéré

Escamper (s’) : fuir, décamper

Esque : petit vers servant d’appât de pêche

Esquichés : serrés, entassés

Estrasse : tenue vestimentaire d’une personne peu élégante et soignée


Fada : fou

Figure (n’avoir pas de) : agir dans le sens tout à fait contraire à l’honneur

Flai ou fly : pastis, aussi appelé Jaune. “Sert le jaune collègue !

Gabian : Mouette, oiseau marseillais

Gansailler : secouer physiquement ou moralement

Galéjade : plaisanterie, petite blague sans conséquence

Glandouiller : ne rien faire

Gobi : petit poisson aux gros yeux

Grognasse : femme désagréable

Jobastre : personne un peu folle qui prend des risques

Languir : souffrir de l’absence ou s’ennuyer

Maffre : postérieur – cul

Maï : encore

Mariolle : faire le mariolle, c’est faire le rigolo

Marroner : rouspéter, râler

Mastre : personne sans grand intérêt, pauvre type

Méfi : Attention !

Minot : enfant, gamin

Morfale: affamé, mort de faim

Morfler : recevoir une raclée

Moulon : tas, amas (c’est jamais très bon de se retrouver sous un moulon !)

Néguer : se noyer

Pachole : sexe féminin

Pacoulin : plouc ou type de la campagne profonde

Palot (rouler un): embrasser goulûment

Panade (être dans la): avoir de gros ennuis

Papé, Papet : grand-père ou vieil homme avec notion de respect

Pastisser : salir

Péguer : coller

Pièce : passer la pièce signifie passer la serpillère

Pile : la pile c’est l’évier en provençal

Ravan : Objet en mauvais état et vieux, souvent employé pour une vieille voiture

Ravi: personne toujours contente (dans la crèche provençale, le santon du Ravi occupe une place importante)

Rouste: raclée

Ruiner (se): se faire mal

Scoumoune : malchance (avoir la scoumoune ce n’est pas le top…)

Stassi : bon à rien (souvent on dit, espèce de Stassi !)

Stoquefiche : personne très maigre


Tarpin : beaucoup, très

Tè vé : tiens, regarde !

Testard : personne têtue

Toti : imbécile

Tron de l’air : personne vive et énergique

Wagon : grand nombre, beaucoup (c’est rarement bon signe quand l’OM se prend un wagon…)

Zoù  : allez, ça y est

Zoù maï : ça recommence !