Dauphin, Nord-Pas-de-Calais : Le Dauphin est un fromage aux herbes et épices du Nord-Pas-de-Calais, fabriqué à partir de lait de vache cru ou pasteurisé. Il peut se présenter sous la forme d’un pain, d’un croissant ou d’un poisson stylisé et pèse selon les cas de 200 à 500 grammes. Il contient près de 23% de matière grasse sur poids total, sa pâte est molle et sa croûte lavée.  Croûte lisse orangée, pouvant tendre vers le brun, odeur puissant,  saveur relevée et typée.

Délice d’Argental : Fromage à base de lait de vache, à pâte molle à croûte fleurie, texture très crémeuse.

Délice de Bourgogne, Bourgogne : Fabriqué à partir de lait de vache, le Délice de Bourgogne est un fromage triple crème qui est affiné en cave durant 7 jours minimum afin que sa croûte fleurie se développe.
Il se présente sous deux formats : l’un de 200 grammes, et l’autre destiné à la vente à la coupe. Epaisse croûte fleurie blanche et duveteuse régulière, pâte blanche mousseuse et friable. Aux arômes lactiques de crème fraîche, ce fromage onctueux comme du beurre et doux et frais lorsqu’il est jeune. Il prend ensuite des arômes de sous-bois et devient épicé et persistant en bouche en s’affinant. C’est un fromage gourmand et généreux.

Délice des Cabasses : Fromage frais artisanal au lait pasteurisé de brebis, fabriqué au cœur de l’Aveyron, dans le parc naturel des Grands Causses. Il peut être dégusté soit en accompagnement de salade, soit en dessert avec du miel ou de la confiture…C'est un fromage idéal pour cuisiner grâce à sa subtile saveur sucrée.

Délice de Saint-Cyr ; Boursault, Centre, Ile-de-France : Ce fromage au lait entier et enrichi en crème a été inventé en 1951 par Henri Boursault au Perreux-sur-Marne. Ce « triple crème » subit un affinage de douze jours et ensuite poursuit sa maturation dans son emballage pendant encore un mois. Il existe aujourd’hui au lait de vache, de brebis et aussi bien de chèvre. Il n'a pas vraiment de croûte, il est simplement couvert d'un léger voile poudreux de couleur ivoire. Sa pâte est blanche et mousseuse à cœur.

Délice Pommard, Bourgogne : Il s’agit d’un fromage frais triple crème égoutté dans un torchon, ce qui lui donne une forme de figue. De plus, il est aromatisé. Sa richesse en crème permet de capturer les parfums des aromates qui enrobent le fromage et lui donnent ainsi beaucoup de goût et offrent une présentation originale sur un plateau de fromages. Il est conditionné sous une petite coque en plastique afin de préserver tout son humidité et sa fraîcheur. Il se décline sous 3 parfums: au son de moutarde, aux bourgeons de cassis noir de Bourgogne, à l’ail et fines herbes, à la truffe d’été d’Italie. Ce fromage n'a pas de croûte mais sa surface est parsemée de son de moutarde,  de bourgeon de cassis,  d'ail et fines herbes, ou encore de poudre de truffe noire,  ce qui lui donne de belles couleurs.  Sa pâte est blanche, humide et mousseuse.

Demi-sel, Pays de Bray, Normandie et Picardie : Le Demi-Sel doit son nom à la faible salure de la pâte.

Dent du chat, Savoie, Rhône-Alpes : Ce fromage fin et fruité est une pâte pressée cuite à base de lait cru entier. Chaque meule pèse de 35 à 45 kg. La croûte est dorée, de couleur paille. il présente une pâte très fine, fondante et un fromage au goût fruité.

Doux chêne, Gévaudan, Haute-Loire, Auvergne : Le doux chêne est un fromage de chèvre ovale à pâte molle et à croûte fleurie, fabriqué depuis plus de trente ans au hameau de Douchanez dans le Sud-Ouest de la Haute-Loire à 900 mètres d'altitude.

 E

E.Bamalou, Ariège : Le Bamalou est un fromage fermier au lait de vache, à pâte pressé non cuite. L'affinage fait perdre un peu de sa souplesse à la pâte, mais en améliore nettement la saveur au bout de 3 mois de lavages et de brossages.

Écume de Wimereux, Pas-de-Calais : La fraîcheur d'une pâte lactique tout juste fleurie et l'onctuosité d'un double crème au lait cru du Boulonnais affiné sur paille dans nos caves

Écorce de sapin, Franche-Comté : L’Écorce de sapin est un fromage français, fabriqué sur les plateaux du massif jurassien, en Franche-Comté. Il est né au milieu des années 1980. Sa fabrication reste semi-artisanale. Les fromages sont moulés, puis cerclés d’une sangle d’épicéa. Après trois semaines de retournement et de frottage dans une cave tempérée, il est enfin prêt à être dégusté. Typique du Haut Doubs, c’est un fromage au lait de vache au goût légèrement boisé, riche en Oméga 3. Quinze jours d’affinage lui sont nécessaires, Il contient 28% de matière grasse dans le produit fini.

 Édel de Cléron, Franche-Comté : Originaire de Franche-Comté, ce fromage s`inspire du Mont d`Or : même aspect, même texture crémeuse, présence similaire d`une sangle de bois. Il est en revanche fabriqué toute l`année et à partir de lait de vache pasteurisé. Il existe en trois formats : 200 g, 600 g ou 2 kg.

Emmental de Savoie ou Emmental Fruitière du Val de Fier, Haute-Savoie :   Fromage de vache au lait cru ou thermisé. Il fait partie de la famille des fromages à pâte pressée cuite. Il est parfois appelé à tort « gruyère ».  La fabrication a lieu dans les 48 heures suivant la traite. Il se présente comme une meule La croûte est grainée et parfois huilée, jaune paille à brun pâle, signée de la mention Savoie en rouge sur le talon. La pâte est jaune clair, son toucher fin et souple. Ses « yeux » (appelés aussi « trous » ou « ouvertures ») sont ovales et réguliers, de la taille d'une noix  et uniformément répartis. Son goût est frais et agréable, fruité et peu prononcé, typique de l’Emmental avec une odeur faible et légèrement piquante au nez 

Emmental français est-central, Franche-Comté, Lorraine, Rhône-Alpes : Fromage de vache au lait cru produit en France dans une zone qui comprend la Franche-Comté, Lorraine, Rhône-Alpes .Il fait partie de la famille des fromages à pâte pressée cuite. Le nom de ce fromage français est une indication géographique protégée et il bénéficie du Label Rouge.

Entrammes, Mayenne : A Entrammes, la tradition fromagère remonte au 19ème siècle avec l’Abbaye Notre Dame Du Port du Salut, installée sur les bords de La Mayenne. Aujourd’hui, tous les fromages sont fabriqués avec la même exigence et selon une méthode fidèle aux traditions : lait entier cru bio, sel de Guérande, affinage sur planches en bois, croûte naturelle sans colorant.

Époisses, Bourgogne, AOC, 1991 : L'époisses est un fromage français de la région Bourgogne, bénéficiant d'une AOC depuis 1991 et d'une AOP depuis 1996. Son aire d'appellation couvre environ la moitié Nord-Ouest de la Côte-d'Or, deux cantons de la Haute-Marne et trois cantons de l'Yonne. Son nom est celui du village d'Époisses, situé dans l'ouest de ce territoire. C'est un fromage à base de lait de vache, à pâte molle, à croûte lavée, son poids est généralement de 250 grammes mais on peut le trouver dans des formats plus grands. Ce fromage, qui contient au moins 50 % de matière grasse, est affiné en étant frotté au Marc de Bourgogne. Sa couleur ivoire orangée à rouge brique est due aux bactéries de surface : l'utilisation de colorants est strictement interdite.

Esbareich, Hautes-Pyrénées : L’Esbareich porte le nom de la principale localité des Hautes-Pyrénées où l'on négocie ce fromage. La forme de ce fromage basque est celle d'une petite meule à flanc très convexe, pesant entre 3,5 et 6 kilogrammes. L'Esbareich est affiné pendant deux à six mois en cave fraîche, avec humectations à l'eau salée. Sa  croûte est lisse de couleur claire. Il a  une légère odeur ovine. Sa pâte souple à ferme, son goût, prononcé et noiseté.

Etorki, Pays basque : Fabriqué à Mauléon, au cœur du Pays Basque, le fromage pur brebis Etorki est issu du savoir-faire des bergers basques. Elaboré à partir de laits de brebis de la région, Etorki symbolise toute la force et la richesse de son pays. Son affinage, contrôlé par nos maîtres fromagers pendant plus de deux mois, lui confère son goût unique, long et typé en bouche.

Explorateur, Île-de-France : L'Explorateur est une marque commerciale apposée sur une série de 4 fromages de lait de vache fabriqués par Société Fromagère de la Brie.

F

Faisselle, Poitou, Charentes, Touraine, Berry : La faisselle est une appellation générique française désignant du fromage frais  au lait cru qui prend son nom du moule à fromage dans lequel il s'égoutte : la faisselle. C'est un fromage à pâte fraîche à base de lait de vache, de chèvre ou de brebis, d'un poids moyen de 500 g à 1 kg.

Fédou, Languedoc: Le fédou est une marque commerciale de fromage de brebis.

Feuille de Dreux, Cher, Centre Val de Loire : La feuille de Dreux est un fromage au lait de vache cru ou pasteurisé, à pâte molle et croûte fleurie. Il se présente sous la forme d’un disque blanc recouvert de plusieurs feuilles de châtaignier et mesurant de 16 à 18 cm de diamètre pour une épaisseur de 2 à 3 cm.

Feuille du Limousin, Limousin : La Feuille du Limousin est un fromage exclusivement fermier au lait cru et entier de chèvre. Il a été créé dans les années 1990 par des agriculteurs passionnés du Limousin dans une démarche de protection de leur production fromagère. Ils ont créé un fromage commun à tous les fromagers dont la qualité est assurée par un label régional. L’idée de la forme est venue du symbole de la région, la feuille de châtaigner. Sa fabrication s’étend sur la Corrèze, la Creuse et la Haute-Vienne. Aujourd´hui, il regroupe 12 producteurs fermiers sur les trois départements. Présente une croûte très fine, plissée, pouvant être tachetée de fleurs bleutées.  La pâte est blanche, lisse, homogène et fine.

Fiancé des Pyrénées, Hautes-Pyrénées : Fromage de chèvre qui provient de l’Ariège. Le  Fiancé des Pyrénées est fabriqué par un couple de producteurs qui s’est inspiré de la fabrication du reblochon. C’est un fromage est délicat, onctueux et son goût est prononcé.

Ficello, Jura : Fromage pour enfants. C’est un produit laitier avec des qualités nutritionnelles parfaitement adaptées aux enfants. Un bâtonnet de Ficello est fabriqué à partir d’un grand verre de 190ml de lait ! Sans conservateur, sans colorant, sans arôme.

Figue de Provence, Provence : Ce fromage de chèvre au lait cru doit son nom à sa forme que n’est pas sans rappeler le fruit. On aime déguster la figue de Provence lorsqu’elle est légèrement teintée d’une couleur cendrée. Sa peau se détache et laisse apparaître un cœur frais et crayeux.

Figue du Rove, Bouches-du-Rhône : Ce fromage est fabriqué à base de lait cru entier d’une  race caprine à faible rendement originaire des Bouches-du-Rhône.Les petits fromages sont « tordus » manuellement dans un torchon, pour leur donner cette forme originale. A la dégustation, on a une croûte à texture fendillée. La pâte est légèrement coulante autour d’un cœur crayeux. On remarque des notes de thym, très fruitées.

Figuette du Tarn, Languedoc :Fromage de chèvre du Tarn au lait cru entier de type lactique à pâte pré égouttée. La figuette se décline en fromage frais nature ou aromatisée au paprika, cumin, herbes de Provence ou cendre, etc…A partir du caillé subtilement égoutté, ces petits fromages, tordus manuellement dans un torchon, apportent une note originale et pleine de gaîté sur un plateau de fromages.

 Figou, Limousin : Le Figou est un fromage frais au lait cru de chèvre en forme de figue et qui contient un cœur de confiture de figue. Il est produit par plusieurs fermes et fromageries artisanales à proximité de Limoges, ainsi qu’en Poitou-Charentes. C’est un beau fromage, original et sucré qui s’apprécie aussi en dessert. Fromage très frais, blanc et humide à pâte fragile. Le centre du fromage est garni d'une couche de confiture de figue.

Fin de siècle, Pays de Bray, Normandie : Marque commerciale. C’est un fromage double crème à base de lait de vache , à croûte blanche avec des affleurements plus jaunes, de 72 % de matières grasses, d’un poids moyen de 225 grammes, qui se présente sous forme d’un cylindre de 9,5 cm de diamètre.

 Fioum’Orbo, Corse : Ce fromage artisanal, qui porte le nom d’une petite rivière du nord de la Corse a une croûte collante, marquée par la faisselle où le caillé s’est égoutté. De saveur concentrée, sa pâte n’est pas très souple au toucher. Durant l’affinage   le fromage est retourné tous les deux jours, Lait de chèvre, lait de brebis, cru. Fromage à pâte molle, non pressée, non cuite, à croûte naturelle, parfois cendrée.

Fleur bleue, vers Rambouillet, Yvelines, Ile-de-France : Ce fromage très original est unique en son genre. C’est à la fois une pâte molle au lait de chèvre, à croûte cendrée, et également persillée à cœur. Le Fleur bleue est une création de la Ferme de la Tremblaye. La fine croûte noire et cendrée est couverte du voile duveteux blanc. En dessous la pâte est souple, très blanche avec une surprenante marbrure de bleu qui traverse l'épaisseur du fromage. Ce fromage est particulièrement doux par rapport à de nombreuses pâtes persillées. L’arôme caprin est très léger, sa saveur est faiblement salée, sans acidité. Sa texture lisse et onctueuse lui donne beaucoup de rondeur.

Fontainebleau, Seine-et-Marne, Ile-de-France : Ce nuage de lait et de crème est né à une époque où les chemins étaient cahoteux et les rues de Fontainebleau pavées. Sur la route de la laiterie, dans les carrioles tirées par des chevaux, les bidons étaient ballottés. Comme le lait était frais et ivre de matière grasse, il se formait à la surface une crème veloutée et pétrie d'air que l'on se dépêchait de déguster avant qu'elle ne retombe comme un soufflé. Au XVIIIe siècle, un crémier de la ville de Fontainebleau (aujourd'hui en Seine-et-Marne), qui ne laissa pas son nom à la postérité, eut l'idée de perfectionner la recette. Il « foisonna » de la crème liquide et de la crème épaisse. Foisonner, c'est insuffler, avec force et vitesse, de l'air dans le mélange, jusqu'à l'obtention d'une texture mousseuse, un peu comme celle des blancs en neige. Interdit aux industriels.

Frinault, Loiret, Centre Val de Loire : Fromage au lait de vache. Le fromage se décline sous trois formes, le Frinault, le Frinault bleu appelé aussi Frinault cendré et le Frinault sec. Le Frinault cendré ou Frinault bleu est une variété qui se distingue du Frinault par son ensemencement et son affinage. Il est ensemencé de Penicillium glaucum ou camemberti.  L'affinage du fromage encore humide a lieu dans une boîte avec de la cendre de charbon grise pendant 15 jours, il est ensuite affiné en cave pendant deux semaines supplémentaires. Il en résulte une croûte plus foncée et plus ferme, son goût en est également plus fruité, plus parfumé et plus proche de l'Olivet cendré. Le Frinault sec est produit sur le modèle du Frinault cendré à ceci près que l'affinage en cave se poursuit après les quatre semaines.

Fouchtra, Cantal, Auvergne : Le fouchtra est un fromage à base de lait de chèvre ou de lait de vache, à pâte pressée non cuite. La croûte est brossée et légèrement jaune.

Fougerus, Brie, île-de-France : Le Fougerus ressemble au Brie de Meaux et est enrobé, au cours de l’affinage, de feuilles de fougères. C’est de cette particularité qu’il tire son nom. L'odeur de la fougère se marie avec celle des moisissures de la croûte. La pâte est souple et douce et un peu salée.

Foudjou, Ardèche et Drôme, Rhône- Alpes : Foudjou est le nom dialectal donné au fromage fort élaboré au voisinage du mont Ventoux. Ce nom peut-être remapcé par celui de catchat en basse Ardèche. Dans les "pagets", c'es le mirondo. Il y a deux sources de matière première. La recuite de précédents égouttages ou de babeurre, d'une part, l'emploi de fromages de chèvres bien écoulés et broyés, d'autre part. Si on emploie la recuite, on la malaxe et on la forme en boulettes qu'on laisse sécher et qu'on broie. Ensuite on la dépose dans la brèche de terre cuite avec du sel, du poivre, de la moutarde et que l'on humecte de beurre fondu, ou d'huile, d'eau-de-vie de marc étendue de petit-mait. Si on emploie des fromages, il faut mélanger des frais et des secs réduits en miettes, les déposer dans le vase et arroser le tout avec de l'huile d'olive et de l'eau-de-vie de marc, sans oublier des herbes de la garrigue sèches et réduites en petits fragments. On bouche le pot et après un mois un l'ouvre pour faire une pâte lisse en malaxant. On refermer et on attend le moment  où elle se recouvre d'une couche rougeâtre qui marque la fin de la fermentation, à point pour les amateurs de sensations fortes.

Fourmagée, Orne, Normandie : La fourmagée est un fromage fort originaire et élaboré dans le Perche ornais. Il est fait à base de fromages de vache locaux, de cidre avec ajout d'herbes aromatiques, d'épices et d'oignons.

Fourme d’Ambert, Puy-de-Dôme, Auvergne, AOC 1986 : Fabriqué au lait cru ou au lait pasteurisé de vache. Pâte persillée. Une croûte grise bleutée et une pâte ivoire brillante parsemée de moisissures bleues. Texture souple et onctueuse, d’une grande douceur et des arômes délicats de sous-bois.

Fourme d’Asco, Corse : Fromage à base de lait de brebis, dont la pâte souple a été pressée. Sa croûte est naturelle. On peut le trouver aussi à base de lait de Chèvre et de Brebis. Affiné avec de la saumure.

Fourme de Cantal, Cantal, AOC 1986 : Fromage à base de lait de vache cru ou pasteurisé. Pâte pressée non cuite. Au fil des mois, la pâte, ferme, de couleur ivoire à jaune foncé, souple pour les fromages les plus jeunes, peut devenir légèrement friable pour les plus affinés. Elle est enrobée d’une croûte évolutive : d’abord de couleur gris-blanc, puis dorée et enfin brune pouvant être parsemée de boutons de couleur ocre à brune. Cantal jeune : 30 à 60 jours, Cantal entre-deux : 90 à 210 jours, Cantal vieux : 240 jours minimum.

Fourme de Laguiole, Aubrac (Aveyron, Cantal, Lozère) AOC 1961 : Fromage à pâte ferme, pressée et non cuite, le Laguiole est fabriqué à partir de lait de vache cru et entier. Sa croûte naturelle épaisse est de couleur blanchâtre à orangé clair et devient brun ambré au cours de l’affinage. 

Fourme de Montbrison, Loire, AOC 1972, AOP 2010 : Fromage au lait de vache  à pâte persillée. Après un salage en cours de moulage, les fourmes sont couchées sur des chéneaux en bois d'épicéa et retournées à la main d'un quart de tour toutes les douze heures. Pendant cet affinage, elles sont piquées avec de longues aiguilles pour favoriser le développement des marbrures bleutées. Huit jours plus tard, elles sont placées en caves d'affinage où elles séjournent plusieurs semaines. Durant cette période elles sont piquées avec de longues aiguilles pour faciliter le développement des marbrures bleutées.

Fourme de Rochefort, Auvergne : Fromage fermier au lait de vache cru et entier. Le lait est emprésuré aussitôt après la traite. La tomme fraîche est ensuite broyée dans un "brise-tomme", salée et mise en moule, puis pressée et égouttée pendant 24 heures. Saveur unique: accents de fruits secs, de lait frais légèrement acidulé et de brioche chaude. Sa pâte est de couleur ivoire, fondante et onctueuse. Sa croûte est fleurie, couleur gris-argenté, reflets marrons.

Fourme d’Yssingeaux, Haute-Loire, Auvergne : Fromage au lait de vache à pâte persillée au bon goût de terroir. Elle tient son nom de la francisation du terme occitan, fourma, qui signifie fromage. De forme cylindrique, la fourme d'Yssingeaux est un fromage à pâte non cuite, et non pressée, et à la croûte sèche et fleurie. Forte en goût, elle peut être mangée toute l'année et ce de différentes manières.

Fourme de Salers, Cantal, AOC 1961  (usage d'appellation restée dans le dialecte auvergnat) : Frère du Cantal, il est élevé dans les riches pâturages volcaniques de Haute-Auvergne.  Produit uniquement en été, en période de mise à l'herbe, son caractère et son bouquet inimitables sont issus des plantes sauvages et des herbages variés

Fourme de Roquefort, Aveyron, AO AOC, AOP  usage d'appellation restée dans le dialecte rouergat) : Le Roquefort est un fromage au lait de brebis, à pâte persillée. La pâte est de couleur blanche à ivoire persillée de bleu de façon régulière.

Fromage aux noix, Savoie : C'est un fromage fondu, fait à partir d'autres fromages et décoré de noix..

Fromages d’Affinois, Rhône-Alpes : Fromager d’Affinois et Pavé d’Affinois sont des  marques commerciales déposées propriétés de la société Fromagerie Guilloteau. Ces marques sont attachées à une gamme de 30 fromages industriels. Ce sont des fromages à pâte molle à croûte fleurie de laits de vache, chèvre ou brebis. 

Fromage de pays, Auvergne : Marque commerciale. Elle désigne un fromage de lait de vache à pâte ferme, persillée.

Fromage des Plaines, Île de la Réunion : Spécialité de la Plaine des Cafres, le « fromage des Plaines » à la consistance crémeuse, nature ou aromatisé à l’ail, aux fines herbes, au combava, au gingembre… se déguste avec gourmandise accompagné d'une confiture de goyavier, d'un miel aux baies roses ou de montagne.

Fromage des vignerons, Bourgogne : C’est un fromage frais au lait de vache pasteurisé traditionnel de la grande région viticole de Bourgogne, comme son nom l’indique. Sa surface est légèrement colorée au rocou ce qui lui donne un teinte légèrement orangée. De saveur principalement acidulée, son arôme lactique  rappelle le petit lait. Sa texture est friable mais fondante en bouche. Il donne beaucoup de fraîcheur et  est très peu salé.

Fromage de Troyes, Aube, Champagne : Le Fromage de Troyes est réalisé à partir de lait de vache pasteurisé enrichi en crème. Faisant partie des fromages très frais, il est moulé à la louche puis égoutté et ne possède pas de croûte. Autre caractéristique de ce produit, sa saveur est fraîche et il possède une texture onctueuse. C’est un fromage assez fragile et il convient de le consommer rapidement.

Fromage de vache brulé, Pyrénées- Atlantiques : Rustique et authentique, le fromage de vache de la famille Moustirats est fabriqué avec le plus grand soin et dans la plus pure tradition artisanale. Mis en œuvre directement après la traite, alors même que le lait est encore tiède, la spécificité de ce fromage est le résultat de cette technique qui permet de conserver toutes les qualités gustatives du lait. Façonné entièrement à la main, le fromage est pressé mécaniquement puis démoulé. Enfin, la croûte est brûlée : utilisé jadis pour conserver le fromage au Pays basque, ce geste ancestral permet de retenir l'humidité dans le fromage pour qu'il conserve son crémeux mais aussi d'enfermer les saveurs du lait.

Fromage fermier de Corse (laits de brebis et/ou de chèvre) : Les producteurs fermiers transforment leur lait cru de chèvre, de brebis ou de mélange des deux, selon des techniques traditionnelles, fermières et non industrielles. Le lait utilisé est uniquement celui produit par le bétail de l'éleveur, en plaine ou en montagne. Le lait est transformé sur le lieu même de la traite, généralement dans les bergeries.

Fromage fort de la Croix-Rousse, Lyon : Son nom l’indique, le fromage fort est une préparation fromagère à forte « expression » gustative et odorante résultant de la fermentation de fromages « dépassés » avec du fromage frais, des aromates, des épices, des herbes, du bouillon de légume, de l’alcool, du vin… De consistance pâteuse, crémeuse ou fluide, granuleuse ou lisse, de couleur beige ivoire à jaune clair, sa production concerne l’ensemble de la région rhônalpine, où on le retrouve, conditionné en pots, sous divers noms et diverses compositions.

Fumaison, Auvergne :Fromage fabriqué en Auvergne facilement identifiable par sa forme de Jésus de Lyon, a une croûte naturelle, striée par les marques de filet. Sa pâte blonde est parsemée de petites ouvertures. Sa saveur est subtile, légèrement fumée. Lait cru de brebis, sel, ferments lactiques + ferments d'affinage, présure animale, lysozyme (œuf) (traces).