Raclette, Bretagne, Franche-Comté, Rhône-Alpes : Le fromage à raclette se fabrique également en Franche-Comté : il s'agit d'un fromage au lait cru ou pasteurisé à pâte pressée non cuite affiné pendant huit semaines au minimum

 Raclette de Savoie, Savoie : L'appellation "Raclette de Savoie" est désormais protégée par une indication géographique protégée (IGP). la raclette de Savoie est un fromage au lait de vache ; un fromage à pâte pressée non cuite ; il présente une croûte morguée, de couleur jaune à brun ; le lait doit provenir, pour au moins les 3/4, de vaches Abondance, Montbéliarde ou Tarentaise ; la production, la transformation du lait et l'affinage sont délimités au territoire des deux Savoie, et à quelques communes de l'Isère et de l'Ain. De forme ronde, le fromage de Savoie, la Raclette, à une croûte lisse de couleur orange foncé à brun, une pâte souple caractérisée par une couleur jaune ivoire, goût franc et très parfumé.

Racotin Bourgogne : Fromage de chèvre au lait cru. Le Racotin est un fromage de de taille moyenne pesant environ 150 g, de fabrication fermière, récolté et affiné par La Racotière en Bourgogne. Il se consomme à différents stades d'affinage, soit assez jeune avec une fine croute frisée couleur crème, soit plus âgé avec une robe bleutée. Fabrication quotidienne, au lait cru entier chaud.

Ramequin, Rhône- Alpes : Il est originaire de St Rambert en Bugey. C'est un fromage de vache, de type caillé lactique, à croûte lavée. Il tire son nom, du mot ramequin qui veut dire fromage fondu en patois. Il se consomme exclusivement en fondue. Couleur ocre; odeur d'étable; pâte caoutchouteuse.

Reblochon, Haute Savoie, Rhône-Alpes AOC 1976 : Le lait utilisé pour la production du Reblochon est transformé cru et entier. Durant toute la fabrication, le lait ne subit aucun traitement thermique supérieur à 37°C, il n’est ni cuit, ni pasteurisé. La croûte du fromage est fine, de couleur jaune orangée et recouverte d’une fine mousse blanche.Sa pâte est douce et onctueuse, de couleur blanche à ivoire, présentant quelques petites ouvertures. Son goût typique rappelle la crème avec un léger goût de noisette. Depuis 1958, le Reblochon ou Reblochon de Savoie, est reconnu par une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), désormais Appellation d’Origine Protégée (AOP) au niveau européen.

Régal de Bourgogne : Fromage frais enrichi en crème, au lait de vache pasteurisé, qui est enrobé dans des aromates très variés. Il peut être aux parfums suivants: nature, poivre, ail et fines herbes, raisins, Bruchetta, pain d’épice, papaye, cranberries, noix, son de moutarde, arôme truffe… Il ne présente pas de croûte mais un enrobage coloré d'aromates sous lequel la pâte est laiteuse, humide et fragile. Il est très fondant et mousseux en bouche à la saveur finement acidulée et au goût lacté accompagné des arômes des divers parfums qui l’entourent.

Rigotte, Rhône-Alpes : Le fromage Rigotte de Condrieu est un petit chèvre, à pâte molle, à croûte naturelle.  Le lait cru est cru et le caillé lactique. Ses dimensions, (qui peuvent être variables dans l'épaisseur) sont de 6 cm d'épaisseur et 7 cm de diamètre. En s'affinant en cave sèche, il bleuit et s'il est affiné en cave humide, il rosit naturellement.

Rigotte de Pélussin, Loire : La rigotte de Pélussin est un fromage au lait de chèvre produit dans le Pilat.

Rocamadour, Périgord et Quercy 1995 : Fromage de chèvre au lait cru entier. Il appartient à la famille des cabécous. Il est ou a été aussi appelé « cabécou de Rocamadour ».L’appellation « rocamadour » seule est protégée grâce à une AOC depuis 1995. 

Rochebaron, Auvergne : Fromage auvergnat du village de Beauzac. Il s’affine en 6 à 8 semaines. C’est un fromage bleu onctueux et doux qui se consomme sur un plateau et qui se prête aussi très bien à la cuisson. Sa croûte de couleur grise-noire  est recouverte d'un duvet blanc.

Rocroi, Ardennes : Il s'agit d'un fromage de lait de vache écrémé, à pâte molle et à croûte lavée. Il est de forme généralement carré, d'environ 12 cm de côté et 2,5 cm d'épaisseur, pour un poids de 180 à 200 grammes. La croûte est orangée, lavée.

Rodez, Aveyron : Le Rodez est un fromage à pâte dure de type italien destiné à être râpé dans différents plats ou préparations (potages, salades, pâtes, légumes). Lait pasteurisé de vache.

Rogallais, Ariège : Fromages à base de lait de vache, de chèvre, de brebis (ou du mélange des trois), à pâte pressée non cuite.

 Rogeret de Lamastre, Ardèche, Rhône-Alpes : Lait de vache, lait de  chèvre cru. Fromage à pâle molle non pressée et non cuite, à croûte naturelle parfois cendrée.

Rogeret des Cévennes, Gard : Fromage fermier au lait de chèvre à pâte molle et croûte naturelle, Le Rogeret prend la teinte rougeâtre des ferments oïdiens, ce qui a donné son nom. Sa saveur fruitée se forme au terme d'un affinage de 3 semaines en caves humides. Fine peau rougeâtre et bleutée; odeur caprine forte; pâte très tendre; saveur prononcée très noisetée.

Rollot, Picardie : Fromage à pâte molle et à croûte mixte au lait de vache pasteurisé, ferments lactiques et d’affinage, sel, présure. Croûte de couleur blanche, légèrement orangée sur le pourtour du fromage, et devenant rouge orangée en s’affinant. Pâte de couleur crème, avec un cœur crayeux et une pâte souple.

Rollot de Fruges, Nord Pas-de-Calais : Petit fromage au lait de vache de 8 à 9 cm de diamètre sur 3,5 cm de hauteur. Son extérieur est rougeâtre. Sa fabrication a beaucoup diminué et a presque disparu à ce jour. Madame Henguelle près de Fruges, en fabrique une petite centaine par jour de manière tout à fait traditionnelle. (Certains industriels de l’avesnois le commercialisent en forme de cœur).

Rond de Lusignan, Poitou : Fromage au lait cru de chèvre. Sa croûte est naturelle. Le Rond de Lusignan est doux et frais, légèrement salé. Il a un goût caprin très léger et un doux arôme de crème.

Rond pis, Bourgogne : Le rond pis est un fromage de vache qui se caractérise par une croûte naturelle, à pâte pressée non cuite.

Roquefort, Causses et vallées de l’Aveyron AO 1925, AOC 1979, AOP 1996 : Fromage à pâte persillée élaborée exclusivement avec des laits crus de brebis. En 1925, en France, ce fut la première appellation d'origine (AO) reconnue et faisant l'objet d'une protection particulière. Elle bénéficie aujourd'hui, depuis 1979, d'une appellation d'origine contrôlée (AOC) et, depuis 1996, d'une appellation d'origine protégée (AOP). Il est même devenu l'emblème de la résistance des producteurs de fromage au lait cru contre les demandes réitérées de la généralisation de la pasteurisation du lait. Il existe aujourd'hui sous forme industrielle et laitière, sa forme fermière ayant quasiment disparu au tout début du XXe siècle (le dernier fromager artisanal Carles représente moins de 1% de la production). http://cportefaix.wixsite.com/le-roquefort/histoire.

Rotondo : Fromage au lait de brebis, c'est une tomme de brebis à pâte molle, croûte lavée. 

Roue de Ris, Puy-de-Dôme, Auvergne : La roue de Ris est une marque commerciale de fromage laitier artisanal au lait pasteurisé de brebis, produit à Ris dans le Puy-de-Dôme.

Roucoulons, Haute-Saône, Franche-Comté : Fromage à pâte molle et à croûte mixte, c’est à dire à la fois lavée et fleurie. Sa croûte est de couleur rose orangée et couverte d'un voile mousseux blanc, et sa pâte est très souple, brillante et souple, mais non coulante. Il dégage une légère odeur levurée, sa texture et moelleuse et son goût est très légèrement typé.

Rouelle du Tarn, Languedoc : Fromage tendre à la saveur noisette, légèrement acide. Créé en 1984 par un producteur fermier du Tarn, ce fromage doit sa particularité à son trou central. Sous la forme d’un disque, il mesure 10cm de diamètre sur 2cm d’épaisseur et peut peser entre 250 et 300g. Fabriqué au lait cru de chèvre, il présente une consistance souple au toucher. Sa croûte naturelle est enrobée de poudre de charbon de bois et qui se couvre de moisissures grises. A l’intérieur se cache une pâte blanche homogène et bien tendre, avec une agréable saveur de noisette et une belle acidité agréable au goût.

Rouleau de Beaulieu, Ardèche, Rhône-Alpes : Le Rouleau de Beaulieu est une fabrication exclusive d'un producteur fermier d'Ardèche. Reconnaissable par ses deux bouts de paille à chacune des extrémités. Ce fromage, moelleux et tendre, dégage des arômes de fruits secs avec en fin de bouche des réminiscences caprines. La pâte de ce fromage est tendre et souple.

Rove de Provence : Fromage qui tire son nom des pâturages de la Garrigue. Les chèvres broutent des herbes aromatiques tels que le thym, la lavande, le romarin... Le parfum riche en arômes est très délicat. Il existe aussi en cendré.

Ruffec, Poitou, Charentes : Le Ruffec est un fromage de fabrication fermière au lait de chèvre à pâte molle et croûte naturelle, originaire de la commune de Ruffec dans le Poitou. Il a la forme d'un disque épais de 10 à 11 cm de diamètre et de 2 à 2,5 cm d'épaisseur. Le Ruffec a la particularité d'être recouvert sous une feuille de châtaignier. Croûte fine et bleutée; un peu d'odeur caprine;  pâte lisse; saveur fruitée.

S

Sablé de Wissant, Pas-de-Calais : Ce fromage à pâte molle est une création des frères Bernard, de la Ferme du Vert, entre Boulogne sur Mer et Calais. Sa croûte est lavée à la bière blanche de Wissant, puis recouverte de chapelure, qui lui donne en bouche une originale et agréable texture sablée. Il a la forme d’un carré bombé et gourmand, aux coins arrondis.

 Saint Agur, Haute-Loire, Auvergne : Fromage à base de laits de vache  mélangés et pasteurisés. La pâte est molle et persillée. Une pâte ferme qui fond sous la dent, et un goût ample et épanoui. Le choix d'une meule de forme octogonale a permis de symboliser son caractère novateur. 
Depuis 2002, il est également décliné sous la forme d'une crème, qui peut s'utiliser, à froid, sur une tartine, ou bien, à chaud, en cuisine. Plus récemment, il a donné naissance à une version fraîche et tartinable : le "Frais Plaisir".

Saint Albray, Pyrénées Atlantiques : Né en 1976, fromage au lait de vache. Il appartient à la très prolifique famille des pâtes molles à goût. Mais avec une signature très particulière : une forme de fleur, à 6 ou 8 pétales selon les formats, avec un trou au centre. Ce dernier n'est pas que décoratif : il contribue à favoriser l’affinage du fromage à cœur et la tendresse de sa pâte : ce sont les ferments à la surface de la croûte qui « travaillent » peu à peu la pâte. On peut ainsi voir très distinctement sur la pâte un fin duvet blanc qui constelle, de manière irrégulière, une croûte orangée où prospère le « ferment du rouge ». 

Saint André, Aveyron, Normandie : Marque commerciale. Fromage au lait de vache pasteurisé ; c’est un fromage triple crème, à pâte molle, croûte fleurie.

Saint-Félicien, Dauphiné : Confectionné avec du lait de chèvre, désormais, il est plus souvent confectionné avec du lait de vache. Sa pâte est molle, croûte fleurie.

 Saint- Félicien, Ardèche : Fromage de chèvre dit "caillé doux" du village de Saint-Félicien en Ardèche.

Saint-Florentin, Yonne, Bourgogne : Le Saint-Florentin est un fromage traditionnel relativement ancien, en voie de disparition faute de producteurs de lait intéressés par sa fabrication (ils préfèrent remettre leur production à la grande laiterie industrielle locale, qui en draine la presque totalité). Croûte fine et brillante. Pâte souple.

Saint Foin, vers Rambouillet, Yvelines, île de France : fromage fermier au lait entier de vache, à pâte molle et à croûte fleurie. Sa coûte de couleur ivoire est souple et fine. Elle se recouvre d'un léger voile blanc. Sa pâte est lisse et crémeuse. C'est un fromage de forme ronde, doux et crémeux proposant des arômes fins et lactés. On le trouve parfois parfumé à la sauge séchée saupoudré sur sa croûte, ce qui parfume le fromage et lui donne des vertus digestives.

Saint-Gildas-Des-Bois, Loire-Atlantique, Pays de Loire : Fromage au lait de vache pasteurisé enrichi. Sous la croûte fleurie, résultat d'un court affinage de deux semaines, se laisse découvrir une pâte molle, triple-crème, particulièrement crémeuse et douce. Croûte duvetée d'un blanc presque immaculé;  un peu d'odeur de champignons;  pâte tendre sans excès; saveur crémeuse.

Saint-Julien, Haute-Loire, Auvergne : Fromage de chèvre. C'est une pâte molle, à croûte naturelle, agréable à la consistance et au goût.

Saint-Laurent, Hautes-Alpes : Il s'agit d'un fromage crémeux, à base de lait de vache, à pâte molle à croûte fleurie.

Saint-Marcellin, Dauphiné : Fromage à pâte molle à croûte naturelle à base de lait cru de vache. Le Saint-marcellin est une appellation désignant un fromage français du Dauphiné. Son Indication Géographique Protégée (IGP) date de 2013 et elle s’étend sur 274 communes en Isère, dans la Drôme et en Savoie. Sa production est réalisée avec le lait provenant de 274 communes de l’Isère, de la Drôme et de la Savoie.

Saint-Môret, Périgord : Fromage à pâte fraîche au lait pasteurisé de vache. Le Saint Môret a été inventé en 1980 avec une recette inchangée depuis le début à base de lait mais également de crème et de sel, ce qui lui confère un fromage particulièrement onctueux et frais.

 Saint-Nectaire, Puy-de-Dôme et Cantal, Auvergne, AOC 1979 : Le Saint-Nectaire est un fromage au lait de vache, à pâte pressée et non cuite. La croûte est fleurie présentant des moisissures blanches, jaunes ou rouges. La pâte est de couleur crème pâle à jaune pâle, uniforme avec quelques ouvertures uniformément réparties.

Saint Nicolas, Languedoc, Hérault : Fromage de brebis au lait cru, artisanal. Il fond délicatement en bouche et libère des arômes de thym et de romarin.

Saint-Paulin, Bretagne, Normandie, Maine, Nord-Pas-de-Calais et la Réunion Le saint-paulin est la version industrielle du Port-salut. Sa zone de production est très vaste avec la Basse-Normandie, la Bretagne, la Lorraine, le Nord-Pas-de-Calais et la Réunion. C'est un fromage à base de lait de vache, à pâte pressée non cuite, d'un poids moyen de 2 kg. Il se présente en meule de 20 cm de diamètre sur 6 cm d'épaisseur, caractérisée par une croûte lisse de couleur orange, et une pâte souple, assez élastique, de couleur crème pâle à jaune pâle.

Sainte-Maure-de-Touraine, Touraine, Centre Val de Loire AOC1990 : bûche tronconique, longue d'environ 17 cm, d'un diamètre compris entre 48 et 65mm, présentant une croûte à moisissures superficielles bleutées. Pâte molle, blanc ivoire, à texture homogène et fine. Le goût varie de l'onctueux au sec. Au lait cru emprésuré, mis à cailler 24 heures, le pré-égouttage n'est pas autorisé, moulé manuellement dans des moules évasés, puis démoulé, salé légèrement et enfin saupoudré de charbon de bois.

Saint-Pierre, Limousin : Fromage au lait de chèvre cru. Bio.

Saint-Rémois, Provence : Ce fromage ressemble presque comme un frère au chèvre des Alpilles. Onctueux, le Saint-Rémois, se déguste crémeux, particulièrement l`été.

Saint-Siméon, pays briard, Seine-et-Marne, Île-de-France : Brie Coulommiers.

Saint-winoc, Nord : Fromage au lait de vache cru, écrémé. Pâte pressée non cuite. C’est un fromage dont la croûte lavée à la bière est légèrement humide et dont la pâte est souple au toucher. Affiné, son goût et son odeur sont nettement plus agressifs, ce qui est typique des fromages lavés à la bière.

Salers, Cantal, Auvergne, AOC 1979 : Fabriqué au lait cru exclusivement et sur les exploitations fermières, entre le 15 avril et le 15 novembre. Pâte pressée non cuite. Fourme de Salers d’environ 40 kilos, fabriquée avec 400 litres de lait de vache. Une croûte dorée, tendant vers le brun et s’épaississant en s’affinant. Texture ferme et fondante, délicats arômes fleuris voir épicés. Affinage minimum de 3 mois

San Carlu, Corse : Fromage au lait de brebis à pâte molle, affiné à l'eau de vie de raisins Corse. 

San Petrone, Corse : Pâte fabriquée à partir de vieux fromage broyé ; il n’a pas de croûte. Il est façonné à la main, sans additifs. Pâte collante, d’un goût salé, puissant et piquant. Lait de brebis cru.

Santranges, Centre : Le Santranges-Sancerre est un fromage de chèvre, qui en dépit de ses qualités est éclipsé par son célèbre cousin, le Crottin de Chavignol. Une poignée de fromagers maintiennent sa production; le Santranges, plus épais que la moyenne des chèvres, souffre de la préférence des consommateurs pour les petits chèvres. Sous sa croûte naturelle, jaune et parsemée de quelques moisissures bleues, obtenue au terme d'un affinage de 4 semaines, se cache une pâte molle et bien homogène. Le Santranges-Sancerre se présente sous la forme d'une boulette aplatie de 6 cm de diamètre et de 4 cm d'épaisseur, pour un poids variant entre 150 et 180 g. 

Sartinaise, Sartinesu, Corse-du-Sud, Corse :Fromage  fabriqué à base de lait de brebis et/ou de chèvre, principalement dans le sud de la Corse, c'est un fromage à pâte pressée non cuite, à croûte sèche qui ressemble beaucoup à celui fabriqué en Sardaigne, l'île voisine. Sa pâte, de couleur blanche à jaune pâle que protège une croûte épaisse, est de texture serrée et friable à la coupe après affinage.

Saulxurois, Champagne-Ardennes : Fromage au lait de vache, à pâte molle, à croûte lavée (lavé en saumure pendant l’affinage), goût salé.

Savaron, Auvergne : Fromage au lait pasteurisé de vache.  C'est le plus récent des fromages d'Auvergne!Fromage crémeux, goûtu, il réserve une légère amertume!

Segalou, Midi-Pyrénées : Fromage au lait de vache cru. Fromage frais sans croûte, non affiné.

Selles-sur-Cher, Centre-Val-de Loire, AOC 1975 : Fromage au lait de chèvre entier. Il est salé et cendré au charbon végétal. Sa texture est onctueuse et fondante.  Le selles-sur-cher se présente sous une forme de disque plat légèrement tronconique à bords biseautés d’environ 8 à 9 cm de diamètre et 2 à 3 cm d’épaisseur, d’un poids de 200 g à l’état frais. 

Sérac, Savoie : Fromage de lactosérum de lait de vache, de chèvre ou de brebis obtenu à partir de petit-lait entier ou écrémé, par précipitation acide à chaud, avec addition éventuelle de lait écrémé ou de babeurre. 

Sarasson, Rhône-Alpes, Auvergne : Le sarasson est une préparation fromagère tirée du babeurre, légèrement acidulée et proche d’aspect d’un fromage blanc battu, souvent assimilée au claqueret lyonnais (cervelle de canut). Après avoir récupéré le beurre de la baratte, son résidu, le babeurre, est obtenu par précipitation avec de l’eau bouillante. Les grains coagulés remontant en surface sont récupérés dans une toile, puis mis à égoutter 24 heures. Le sarasson, une fois malaxé, prendra la forme du contenant dans lequel on le place. Consommé frais, il est généralement assaisonné de ciboulette, de sel, de poivre, d’huile (de colza grillé si on en trouve), de vinaigre, éventuellement d’ail.

Soumaintrain, Bourgogne et pays briard, Seine-et-Marne, île de France : Le « Soumaintrain » appartient à la famille des « fromages à pâte molle et à croûte lavée ». Il est exclusivement fabriqué avec du lait de vache entier, cru ou pasteurisé. À maturité, le Soumaintrain présente une jolie croûte de couleur jaune pâle à ocre, légèrement ridée et toujours un peu humide. Sa pâte, de couleur blanc ivoire, est moelleuse, lisse, légèrement granuleuse et délicatement fondante. Croûte fine, lisse et brunâtre, goût relevé de terroir.

Souréliette du Fédou, Lozère : la Souréliette du Fédou est une petite tomme de montagne au lait cru de brebis. Elle est également appelée Souréliette de Hyelzas.  C’est un fromage de caractère rustique d’environ 650 g. La fromagerie du Fédou se trouve au cœur du parc naturel des Cévennes en zone de montagne. Chaque lot de Souréliette du Fédou est goûté pour garantir sa qualité « fromage de montagne de Lozère », ce qu’atteste un cachet de cire coulé sur la croûte, accompagné d’un lien de raphia naturel. Sa croûte est très fleurie, de couleur grise avec quelques taches jaunes et blanches; sa pâte est très blanche, dense et homogène.

Sourire lozérien, Lozère : Fromage à pâte souple et blanche, fabriqué au lait de vache thermisé auquel nous avons enlevé une partie de la crème. Sa croûte est fleurie.

Suprême des Ducs, Yonne, Bourgogne : Marque commerciale d’une série de fromages industriels pasteurisés. Il s'agit de fromages à pâte molle et à croûte fleurie