Tamié, Savoie, Haute-Savoie :   400 kg par jour. Le tamié est un fromage de Savoie au lait de vache cru, à pâte molle, à croûte lavée, proche du reblochon et produit exclusivement par l’abbaye de Tamié, proche d’Albertville.

Taupinière de Charentes, Charentes : Fromage de chèvre fermier au lait cru ; pâte blanche, à la texture fondante au palais dégageant des arômes de noisette, typiques du lait de chèvre. Affiné deux mois au minimum, salé à la main, il doit son aspect cendré à une addition de charbon naturel.

T’chiot biloute, Avesnois, Nord : Le T'Chiot Biloute est un fromage fermier au lait cru de vache, lavé à la bière de garde ambrée puis enrobé de chapelure. C'est un fromage plein de saveurs et la chapelure s'imprègne de la douceur de la bière lui conférant un caractère au goût levuré.

Templais, Aquitaine : Ce fromage présente une croûte de couleur ocre brun. Elle est affinée pendant 2 mois. Elle existe aussi en une version appelée « templais cadet », qui pèse le double, soit 5 kilos, et qui exige 4 à 6 mois d`affinage. Affiné un an, ce fromage prend le nom de « Templais Fleuron ».

Thérondels, Aveyron : Fromage à pâte pressée non cuite, au lait cru de vache, fabriqué dans la région du Carladez, au pied du plomb du Cantal. Il répond à un cahier de charges strict d’après lequel le lait doit être produit sur le Carladez et exclusivement à partir d’herbe, de foin et de céréales. Il présente une croûte très sèche irrégulière  grise à marron orangé, et une pâte souple de couleur ivoire présentant de petits trous. Sa croûte dégage une odeur de cave et sa pâte offre un goût fruité avec des notes de noisettes accompagnées d’une texture souple et fondante.

Thollon, Savoie, Haute-Savoie : Le Thollon est un fromage à pâte persillée demi-cuite, au lait de vache et fabriqué en Savoie. Au lait cru. Cylindrique de 40 à 50 cm de diamètre, 8 à 12 cm de haut pesant de 5 à 12 kg.  Le Thollon est un des derniers représentants des fromages maigres de fabrication savoyarde. Traditionnellement lié à la fabrication du beurre, il n’était pas commercialisé, on le destinait à la consommation quotidienne familiale. On peut encore en acheter dans les environs de Thollon-les-Mémises.

Tignard, Savoie : Fromage persillé élaboré à partir des laits de vache, chèvre et brebis. Ce fromage cylindrique est fabriqué dans les pâturages de la vallée de la Tarentaise. Sa croûte, originellement blanche et compacte, devient friable et brunit avec l'âge. Une pâte friable au goût caprin prononcé et acide.

Ti Pavez, Bretagne : Le Ti Pavez est un fromage breton. Fabriqué avec du lait entier d vache. Il contient 4% d’algues récoltées près de Roscoff par des pêcheurs à pied. Le salage et l'affinage sont faits à partir d'eau de mer.  Grâce aux algues, la croûte de cette pâte pressée mi- cuite obtient des reflets verts et lui donne un arôme très marin.

Tome Belval Trappistine, Nord : Le Belval est un fromage au lait de vache cru, à pâte molle, pressée et non cuite. De forme cylindrique, il mesure 20 cm de diamètre, 4 cm d’épaisseur et pèse environ 2 kg. Sa pâte d’une couleur blanc ivoire et sa croûte lisse de couleur jaune paille renferment une saveur douce.

Tomme blanche, Savoie : Fromage de lait de vache. La croûte  est grise plus ou moins foncé et épaisse, tachetée, duveteuse et légèrement tourmentée. Sa pâte est blanche à jaune, avec de petites ouvertures de moulage. Sa texture reste à la fois souple et ferme : la véritable Tomme de Savoie n'est jamais ni coulante ni crayeuse. Goût franc, aux arômes délicats et subtils, variable selon le temps d’affinage et les saisons. Plus la Tomme est jeune, plus son goût est doux, avec une pointe d’acidité, plus elle est affinée, plus son goût est typé, puissant, rustique (avec parfois une légère pointe d’amertume).

Tomme catalane, Pyrénées orientales, Roussillon :La Tomme Catalane A.O.P. est très appréciée pour sa pâtesoupleonctueuse et ses arômes fruités. Ce fromage est le seul de Catalogne reconnu avec l’A.O.P (D.O.P. Formatge de l’Alt Urgell i La Cerdanya) de par sa grande qualité́, sa garantie d’origine et sa longue tradition.

Tomme crayeuse, Savoie : cette tomme au lait de vache, cru ou pasteurisé, est une spécialité de Savoie. La croûte naturelle veloutée est tachetée de blanc et de gris. La pâte est brillante et souple sous croûte, puis blanche, granuleuse et cassante au centre. La croûte a une odeur de cave et de terre humide, alors que la pâte a des notes lactiques, fraîches et acidulées proches de l’agrume. Cette tomme se caractérise par sa texture contrastée entre le cœur crayeux,  acide et friable, et la partie sous coûte qui est souple, crémeuse et douce avec un goût de champignon.

Tomme d’Annot, arrière-pays niçois, Provence-Alpes-Côte d’Azur : Fromage à pâte pressée non cuite au lait de chèvre ou de brebis. Sa forme est ronde et varie de 16 à 22 cm pour un poids allant de 600 grammes à 1,2 kilogrammes. C’est après deux mois d'affinage en cave humide qu'il sera le meilleur.

Tomme d’Arles, Camargue, Provence : La Tome d’Arles est un petit fromage crémeux provençal. Il s’agit d’un caillé à dominante présure de brebis, chèvre ou des deux laits mélangés dans des proportions variables. Directement moulé à la louche dans des faisselles rondes, forme qu’elle garde systématiquement aujourd’hui, la Tome d’Arles était autrefois de forme carrée, les fromages étant stockés côte à côté et très serrés. Fine croûte poudreuse et souple de couleur ivoire qui couvre une pâte crémeuse et brillante. En bouche, le fromage est souple, crémeux, avec un goût fin et des parfums élégants.

Tomme D’Auvergne, Auvergne : Fromage au lait de vache. Cette petite tomme révèle sous une croûte grise, une pâte ivoire à la texture très intéressante car extrêmement moelleuse et fondante en bouche. Elle appartient à la famille des pâtes pressées non cuite, caractéristique des fromages de montagne. Son goût se caractérise par des arômes noisettés et d'herbes, relevé par quelques notes de champignon apportées par la croûte. La pâte ivoire de ce fromage est d'une étonnante souplesse pour un fromage à pâte pressée non cuite.

Tomme de Provence, dite Tomme à l’ancienne, Provence :La Tome de Provence, est un petit fromage de chèvre en forme de palet. Elle est fabriquée à partir de lait cru et entier de chèvre. Certains l'appellent « Tome à l'ancienne » en référence à son histoire ancienne. Sa technique de fabrication remonterait à 5 000 ans avant JC.  Elle est produite dans toute la Provence et s'affine entre dix jours et trois semaines, ce qui lui accorde un caractère crémeux, et un goût prononcé. La Tome de Provence fait partie de la famille des fromages à pâte molle et à croûte fleurie. Elle est En général, la croûte de la Tome de Provence est à la fois fine et fleurie et sa couleur se rapproche du marron ou même du cendré. La pâte, quant à elle, arbore une belle couleur blanche brillante et peut être crémeuse ou coulante.

Tomme de Banon à la sarriette, Provence : La tomme de Banon à la sarriette (appelée aussi basilic sauvage) est un fromage de chèvre au lait cru entier, issu d'un caillé lactique moulé à la louche. La Tome Sarriette est un fromage rond décorée d'un brin de sarriette qui lui donne un arôme de garrigue, souvenir de Provence.

Tomme de Banon au poivre, Provence : Fromage de chèvre crémeux au lait cru dérivé du Banon AOP mais ici délicatement saupoudré de poivre laissant un équilibre de saveur entre douceur caprine et arômes de poivre légère.

Tome de Belley ou Chevret, Ain, Rhône-Alpes : Fromage de chèvre de petite taille et de forme cylindrique.

 Tome de Corse, Corse : Fromage de brebis à pâte dure et granuleuse, pressée mais non cuite. Il ressemble au Salers (Auvergne) ou à L’Ossau Iraty (Pays-Basque). Le lait parfumé procure un goût cuivré aux pointes légèrement pimentés et long en bouche qui fait voyager dans le maquis corse. Il se présente sous la forme d’une tomme de 20 cm de diamètre et 8 cm d’épaisseur, pour un poids de 2kg. Ce fromage, très apprécié des corses s’affine pendant une durée de 3 mois à 1 an à 12°C et 85% d’humidité.

 Tomme de Faucigny, Haute-Savoie : Fromage au lait de vache cru, à pâte pressée non cuite, à croûte lavée de couleur marron tirant sur le rouge couverte de moisissures naturelles grises et blanches. La pâte, jaune à maturation, est percée de petits trous et cède sous la pression du doigt.

 Tomme de Montagne, Auvergne : Fromage au lait pasteurisé de vache 

Tomme de Lévéjac, Lozère : Fromage au lait de brebis cru.

Tomme de Lomagne, Midi-Pyrénées : La Tome de Lomagne est un fromage fermier, du pays de Lomagne. Il est au lait de vache cru, écrémé, à pâte pressée non cuite. Sa saveur est douce et agréable. Trois versions existent: une petite "lou rey" de 12 cm de diamètre environ; une moyenne "lou rey" de 15 cm de diamètre; une grande "fontine fleurantine" de 20 cm de diamètre. Ils sont  tous élaborés sans additifs.

Tomme de l’Ubaye, Alpes-de-Haute-Provence : Fromage au lait de vache, à pâte molle et à croûte fleurie.

Tomme de Rilhac, Auvergne : Fromage à pâte pressée non cuite, fabriqué à base de lait pasteurisé de vache. Croûte rustique épaisse et crevassée. Sa pâte est dorée et marbrée légèrement friable comportant de nombreux petits trous.

Tomme de Romans, Drôme, Rhône-Alpes : La Tomme de Romans, fromage au lait de vache à pâte molle et croûte naturelle. Industriel, il a remplacé un chèvre de même grosseur qui était fabriqué dans les fermes des environs. Il se présente sous la forme d'un disque plat de 11 cm de diamètre, de 2,5 cm d'épaisseur, pour un poids d'environ 250 g. Croûte fine et gris bleuté;  légère odeur lactique; souple, sans mollesse; saveur légèrement acidulée, douce à noisetée.

Tomme de Savoie, Savoie et Haute-Savoie : Il bénéficie du label régional Savoie et d'une Indication géographique protégée (IGP) obtenue en 1996.  Sa pâte, blanche à jaune pâle, est collante et dégage une odeur de cave ou de moisi. Elle fond dans la bouche, et développe un goût de noisette. Les tommes fabriquées avec du lait issu de bêtes pâturant l'été sont plus parfumées. Il existe quatre types de tomme : une fabrication fermière avec pastille verte; une fabrication de fruitière (dénomination locale d'une coopérative) avec pastille rouge; une fabrication industrielle sans pastille ; une fabrication familiale échappant à toute statistiques. Depuis fin 2003, le pourtour de la tomme de Savoie est paré des lettres SAVOIE en lettres capitales, à l'aide d'une inscription au jet d'encre, issue d'une technique conforme aux normes de sécurité alimentaire.    La tomme est un fromage à pâte pressée non cuite, d'un poids moyen de 1,6 kg. La croûte, toujours grise, est couverte de moisissures jaunes ou rouges et elle est parfois percée de trous, au même titre que la pâte.

Tome des Bauges, Savoie, Haute-Savoie : Fromage  à base de lait de vache, qui doit son nom au massif des Bauges.Il s'agit d'un fromage au lait cru entier ou partiellement écrémé, à pâte pressée non cuite, salée et à croûte fleurie de 18 à 20 cm de diamètre et 3 à 5 cm de hauteur pour 1,1 à 1,4 kg. Sa pâte est de couleur ivoire à jaune et sa croûte grise. Cette appellation bénéficie d'une appellation d'origine contrôlée depuis 2002 et d'une protection européenne par appellation d'origine protégée depuis 2007. Par ailleurs, l'orthographe du mot tomme a été déviée en tome uniquement pour différencier ce produit des autres fromages du même type. La production laitière, la fabrication et l'affinage des fromages doivent être effectués dans l'aire géographique qui s'étend sur 54 communes des départements de Savoie et Haute-Savoie.

Tomme fermière des Hautes-Vosges, Alsace : Fromage Alsacien fermier au lait de vache cru. Il est à pâte pressée non cuite.

 Tomme des Pyrénées, Pyrénées : La Tomme des Pyrénées est un fromage à pâte pressée ou semi dure, non cuite au lait de vache pasteurisé (IGP obtenue en 1996). Sa pâte est souple et sa texture fondante. Sa couleur variant du blanc au jaune, en passant par l’ivoire, est uniforme. Les fromages sont laissés au repos, en cave, où ils reçoivent des soins quotidiens dont de nombreux retournements. Pâte souple et fondante, onctueuse et homogène. Goût acidulé pour la Tomme noire, goût plus robuste pour la Tomme dorée, richesse aromatique et caractère typé, teinté d’une légère amertume, sans excès de sel pour les Tommes aux laits crus.

Tourrée del’Aubier, Moselle, Lorraine : Marque commerciale d’un fromage industriel, à base de laits de vache mélangés et pasteurisés, à pâte molle à croûte fleurie cerclé d’un bois prélevé dans l’aubier de l’épicéa.

Tracle, Bugey, Savoie : la trace du Bugey est élaborée à base de bleu de Gex, de fromages râpés, de vin blanc et de bouillon de poireaux. Le plus généralement elle est fabriquée à partir de caillé de vache (fromage frais) auquel s'ajoutent des restes de fromages locaux, du vin blanc du Bugey, du marc du Bugey ou de l’absinthe en Savoie, du bouillon de poireaux et divers aromates. Les proportions ne sont pas très précises. Certains font leur préparation en privilégiant la consistance crémeuse, d'autres avec leurs restes de fromages pour éviter qu'ils ne se perdent. Il peut donc y entrer des croûtes de fromage crémeux mêlées à celles de fromages à pâte cuite et à pâte dure, des restes de vieux fromages secs locaux : tomme du Bugey, beaufort, gruyère, crottin, fromage blanc en faisselle, etc. Mais le but recherché pour l'élaboration de cette préparation fromagère reste le même : faire refermenter des vieux fromages avec du fromage frais, de l'eau-de-vie, du vin blanc et du bouillon de poireaux.

Trappe ou Trappiste de Belval, Pas-de-Calais : Fromage monacal au lait de vache cru pasteurisé produit par les sœurs de l’abbaye qui lui donne son nom, le trappiste de Belval se présente sous l’apparence d’un disque (de 20 à 25 centimètres de diamètre sur 3 à 4 d’épaisseur) à la croûte lisse de couleur jaune paille sur une pâte blanc ivoire.

Trappe de Bricquebec, Normandie : Aussi appelé : Abbaye de Bricquebec, Trappe de Bricquebec, Fromage de la Providence. C’est un fromage à pâte pressée non cuite au lait pasteurisé de vache, de la famille du Saint Paulin, alors commercialisé sous la marque « Fromage de la Providence ». Cette fabrication fut abandonnée en 1961 par les Pères trappistes, et confiée à la laiterie coopérative de Valognes. Sa croûte de couleur orangée est fine, lisse et sèche, et couvre une pâte régulière, lisse et dense. La croûte de ce fromage dégage une odeur marquée de cave alors que son goût est doux et léger, avec une texture  moelleuse.

Trappe de la Coudre, Pays de Loire : Fromage industriel à pâte molle, à croûte morgée, fabriquée avec du lait de vache pasteurisé suivant un procédé mis au point par les moines de Port-du-Salut, qui le transmirent à leurs sœurs au moment de la création de la fromagerie en 1868. Il est affiné avec soin dans les caves voûtées de l’abbaye.

Trappe de Timadeuc, Bretagne : Aussi appelé : Fromage de l'Abbaye de Timadeuc. Ce fromage au lait de vache, à pâte molle à croûte lavée, est fabriqué par des moines trappistes de Brehan à côté de Pontivy dans le Morbihan. Ce fromage artisanal fait à partir de lait collecté dans la région est très semblable à la Trappe (véritable) fabriquée par les trappistes de l’Abbaye de la Coudre. Sa croûte est fine et jaune paille. Sa pâte est blanc ivoire et plutôt élastique. C’est un fromage moelleux aux arômes subtils de noisette et de lait frais. Son odeur est faible.

Trappiste de Chambaran, Isère, Rhône-Alpes : Son nom vient du fait que le fromage est fabriqué par les religieuses trappistines de l'abbaye de Chambarand, située à Roybon, dans l'Isère. Il est aussi appelé Abbaye de Chambarand.  Croûte bien lisse et ocre rosé pâle,  légère odeur de cave, souple, doux et crémeux.  

Trèfle, Eure-et-Loir et Loir-et-Cher, Centre Val de Loire, Orne, Basse-Normandie et Sarthe, Pays de Loire : Le trèfle est né de la volonté commune de sept fermiers de la région du Perche, au début des années 2000. Après des recherches historiques, ils ont exhumé, dans les archives, un moule en forme de trèfle à quatre feuilles qu'ils ont adopté. Et ils ont décidé de fabriquer, sous cette forme, un fromage de chèvre au lait cru, moulé à la louche et cendré. Cette forme leur a porté chance : le trèfle compte désormais près d'une dizaine de producteurs, est présent dans toutes les grandes villes et rêve désormais de conquérir une IGP.

Tricorne de Marans, Charentes : Aussi appelé "Tricorne de Marans", Le Tricorne est un fromage au lait cru de chèvre à pâte molle à croûte naturelle. Il est fabriqué dans les Deux-Sèvres et en Charente Maritime en région Poitou-Charentes. Sa peau blanche est poudreuse et plissée sur laquelle une couleur grise peut apparaître selon l'affinage. Le Tricorne dégage une légère odeur de paille accompagnée de notes lactiques fraîches. Son goût est doux et léger. C'est un fromage très fondant à cœur et crémeux en surface. Il est aussi possible de trouver des Tricornes au lait de brebis, de vache ou mixte dans différentes régions. Aujourd'hui il ne reste plus qu’un seul producteur du Tricorne de Marans; les chèvres et brebis laitières ayant quitté le marais.

Trou du Cru, Côte d’Or, Bourgogne : Le Trou du Cru est fabriqué en Côte-d'Or. Sa croûte orangée, lisse, légèrement plissée est collante. Sa pâte jaune pâle, crémeuse est fondante en bouche. Son odeur prononcée dégage des arômes subtils et délicats grâce aux soins prodigués à l'aide de lavages successifs au marc de Bourgogne. 

Tournon-Saint-Martin, Touraine : Originaire de la ville du même nom du département de l'Indre, le Tournon-Saint-Martin est un fromage au lait de chèvre. Il se présente sous la forme d'un tronc de cône haut de 7 à 9 cm à la base, de 8 à 9 cm de hauteur, pour un poids compris entre 200 et 300 g. La pâte est blanche et fine, la croûte, après 2 semaines, doit être lisse et légèrement bleutée.

Trois Cornes, Poitou, Charentes : Également appelé Tricorne et Sableau, est un fromage de chèvre du Poitou à pâte fraîche et sans croûte. Le Trois Cornes de Vendée fait partie de ces innombrables fromages dont la production s'essouffle. Comme son nom laisse à le penser, le Trois Cornes est d'aspect triangulaire, de 10 à 12 cm de côté, de 2 à 3 cm d'épaisseur pour un poids de 200 à 300 g. Il s'agit généralement d'un fromage frais ne subissant pas d'affinage, sinon ce dernier est très court. A la dégustation, le Trois Cornes de Vendée a un  goût frais avec une douce saveur lactique de chèvre emplit la bouche.

Troyen Cendré, Champagne ,cendré de Châlons-sur-Marne, cendré des Riceys, cendré d’Eclance, barberey (ou troyen cendré, ou encore fromage de Troyes), cendré d’ArgonneFromage au lait de vache affiné dans la cendre, le cendré de Champagne se présente comme un cylindre de la taille d’un camembert, à la croûte fleurie grisaillante recouvrant une pâte de couleur ivoire. Pour sa fabrication, le lait, en partie écrémé, est emprésuré et moulé à la louche. Suivent les étapes de l’égouttage et du salage. L’affinage dure trois semaines avant que le fromage soit mis dans la cendre de bois durant 1 semaine environ. Il est par la suite encore affiné sur une grille 2 à 3 semaines. La cendre utilisée est généralement une cendre de bois de peuplier ou de hêtre.

Truffe de Valensole, Alpes-de-Haute-Provence : Valensole, dans les Alpes de Haute-Provence, est réputée pour ses remarquables truffes. Moulée dans le creux de la main, la forme de ces fromages rappelle celles des truffes. Pour atteindre un mimétisme presque parfait, un fin manteau de cendres les recouvre. La pâte très blanche est un peu friable quand l'affinage est jeune. Il se détache d'abord un goût frais et délicat de lait caprin. La sensation de douceur qui perdure en bouche évoque les senteurs de garrigue. La texture est très fondante et onctueuse.

Truffe de Ventadour, Corrèze : Le Truffe de Ventadour est un fromage fermier au lait cru de chèvre et à pâte lactique, qui a la forme d’une grosse truffe cendrée. Il est affiné au minimum 8 jours, mais est commercialisé à tous les stades. Il est fabriqué en plein cœur du Limousin où les chèvres ont une alimentation d’herbage provenant de l’exploitation et elles pâturent au maximum dans les landes, marais et sous-bois de la région. Croûte fine cendrée qui se couvre d'un voile blanc tacheté de bleu en s'affinant. Sa pâte est blanche et lisse, dense et légèrement cassante. Pâte légèrement salée et fondante. Gagne en qualité et en caractère au fil de son affinage.