Le gâteau des anges ou « angel food cake », est un gâteau originaire des États-Unis, à la forme de Kouglof.

Devenu populaire après l’invention du batteur manuel au XIXe siècle, il est appelé « angel food cake » en opposition avec le « Devil’s food cake » (gâteau du Diable). Il était considéré comme faisant partie de la nourriture des anges du fait de sa couleur blanche et de son aspect aéré. Alors que le gâteau des anges est un gâteau léger, le gâteau du Diable est un gâteau lourd au chocolat et au beurre.

 Ingrédients pour 4 personnes

Gâteau :

150 g de farine 

300 g  de sucre en poudre

12 blancs d’œufs

1 pincée de sel fin

4 g de crème de tartre

2,5 ml d’extrait de vanille

2,5 ml d’essence de noix de coco

Glaçage :

350 g de crème 35%

50 g de sucre à glacer

 Préparation du gâteau

Dans un grand saladier, mélanger la farine, 150 g de sucre et le sel.

Dans un autre saladier, fouetter au batteur électrique les blancs d’œufs jusqu’à ce qu’ils soient légers et aérés. Ajouter la crème de tartre et la vanille. Ajouter le restant du sucre petit à petit en fouettant jusqu’à obtenir une consistance plus ferme mais toujours souple.

Ajouter le mélange farine-sucre en l’incorporant délicatement, au fur et à mesure, avec une spatule.

Verser dans un moule à cheminée non beurré et non antiadhésif.

Préchauffer le four à 170 °C.

Enfourner durant 45 à 50 min. Le gâteau doit pouvoir retrouver sa forme si l’on presse sur le dessus.

Placer immédiatement le moule à l’envers sur le goulot d’une bouteille pour éviter qu’il ne s’affaisse. Mettre de côté à température ambiante jusqu’à complet refroidissement (au moins 3h).

Démouler.

Préparation du glaçage

Avant de servir, fouetter la crème et le sucre jusqu’à obtenir une consistance ferme.

Garnir le dessus du gâteau avec ce glaçage.

En option, il est possible d’ajouter des flocons de noix de coco grillés ou un coulis de fruit.

 culture-crunch.com https://culture-crunch.com/2019/01/31/gateau-des-anges-ou-angel-cake-la-recette-facile-et-traditionnelle

 

Angel cake

 Ingrédients : (pour un moule de 25 cm de diamètre et de 10 cm de haut)

 - 250 g (200 g + 50 g) de sucre en poudre, si possible extra-fin 

 - 90 g de farine T45 (je prends la Gruau d'Or 00)

 - 30 g de Maïzena

 - 10 blancs d'œuf

 - 1 grosse pincée de sel

 - 5 g de crème de tartre (ou 5 g de jus de citron)

 - le zeste d'un beau citron non traité (ou un autre arôme de votre choix : vanille, amande, fleur d'oranger...)

 - colorant en gel (facultatif évidemment)

  Préparation

 Préchauffer le four à 150° (chaleur tournante), et garnir le fond du moule de papier cuisson.

 Tamiser ensemble la farine, la maïzena et 50 g de sucre en poudre.

 Fouetter les blancs à vitesse moyenne jusqu'à ce qu'ils moussent : ajouter alors la crème de tartre (ou le jus de citron) et la pincée de sel.

 Fouetter une minute, puis augmenter un peu la vitesse, et ajouter 1/3 des 200 g de sucre.

 Continuer à augmenter la vitesse progressivement en ajoutant en 2 fois le reste du sucre. Puis, fouetter à vitesse maximale pendant 8 minutes, jusqu'à obtenir une mousse ferme et brillante.

 Tamiser environ 1/3 du mélange sec préparé précédemment sur les blancs d'œuf.

 Incorporer délicatement à la maryse et en soulevant la masse.

 Renouveler l'opération en 2 fois avec les 2 autres tiers. Vous devez obtenir une mousse brillante et plutôt ferme.

 Ajouter le zeste (ou autre) et mélanger à nouveau délicatement.

 Si vous aimez les anges mouchetés, faire tomber quelques gouttes de colorant sur la préparation, et donner 3 ou 4 coups de maryse pour le répartir.

 Verser le tout dans le moule non graissé.

 Taper plusieurs fois le moule sur une surface horizontale pour éliminer les éventuelles bulles d'air, puis lisser à la maryse.

 Enfourner pour environ 1 heure (pour vérifier la cuisson, toucher sa surface du bout des doigts : elle doit être souple et reprendre sa forme). Surtout, ne pas piquer ni au couteau, ni au cure-dent !

 Retourner immédiatement le gâteau dans son moule sur une grille ou une assiette.

 Après complet refroidissement (compter 2 heures), démouler en passant la lame d'un couteau fin tout autour.

http://lnbakery.canalblog.com