L’oreillette est une variété de beignet à pâte fine et croustillante taillée en longueur. On la mange saupoudrée de sucre.

Originaire du Languedoc, de la Provence et du Rouergue, il s’agit d’une pâtisserie réalisée pour le carnaval du mardi gras, représentant le pain riche marquant la fin du carême. Elle fait partie des traditions de Noël, et se déguste tout au long de l’année.

Des beignets de types semblables existent dans de nombreuses régions françaises aux appellations et aux recettes différentes :

  • Beignets bretons
  • Beignets des halles de Limoges 
  • Beugnon du Berry 
  • Bottereaux: Anjou, Poitou, Bretagne 
  • Bougnettes : Pays catalans
  • Bougnettes du Roussillon 
  • Bugnes : Savoie, Saint-Étienne, Lyon, Bugey
  • Bunyettes de Perpignan 
  • Cambedouilles ou camedouilles : Haut Quercy, Haut Agenais, Bordelais
  • Chichi frégi : Provence 
  • Corvechets de Lorraine 
  • Craquelins Savoie, Limousin, Bretagne 
  • Crespets du Béarn 
  • Croquignoles : Anjou, Orléanais
  • Croquignolles de Pithiviers 
  • Crottes d’Âne du Vexin 
  • Croustillons : Liège, Flandre française 
  • Crouchepettes des Landes 
  • Fantaisies : Bourgogne
  • Faverolles ou frivolles : Champagne 
  • Foutimassons Vendée et Poitou
  • Frappes : Corse (également nommées oreillettes, sans avoir la forme des oreillettes ci-dessous)
  • Fritelles de Corse 
  • Ganses : Nice
  • Gargaise : Châtillonnais Bourguignon – Côte d’Or
  • Guenilles : Auvergne
  • Mascottes : Provence
  • Merveilles : Bordeaux, Gascogne, Charente-Maritime, Charente et Limousin occidental 
  • Oreillettes : Languedoc, Provence et Rouergue
  • Pets d’âne ou beignets d’Amiens 
  • Risoles du Jura, différente des rissoles savoyardes. La risole est plutôt une pâtisserie de nouvel an
  • Rondiaux de Sologne 
  • Rousserolles de Touraine 
  • Roussettes de l’Île de France
  • Schankala : Alsace (beignets de carnaval) ;
  • Schenkele ou cuisses de dames d’Alsace 
  • Striebels d’Alsace 
  • Tourtisseaux ou tortisseaux de Vendée ou du Poitou
  • Vaute de Lorraine