Biscuits de la joie

Les biscuits de la joie sont des biscuits à base d’épeautre, d’œufs, de sucre de canne, de beurre et de miel épicés (cannelle, muscade et clous de girofle).

Cette recette millénaire est due à Hildegarde von Bingen, première naturaliste allemande, religieuse bénédictine mystique, compositrice, femme de lettres, sainte de l’Église catholique du XIIe siècle.

Parmi ses recettes de la joie prônant l’utilisation de produits naturels, figure cette recette de biscuits dans laquelle elle couple les effets de la cannelle avec ceux de la noix de muscade et des clous de girofle :

« Prendre une noix de muscade à poids égal de cannelle et un peu de giroflier ; réduire en poudre ; avec cette poudre, de la fleur de farine et un peu d’eau, faire des petites galettes et en manger souvent ; cette préparation adoucit l’amertume du corps et de l’esprit, ouvre le cœur, aiguise les sens émoussés, rend l’âme joyeuse, purifie les sens, diminue les humeurs nocives, apporte du bon suc au sang et fortifie. »

De fait, l’épeautre contient 12 fois plus de magnésium que le blé ainsi que du tryptophane, acide aminé essentiel, précurseur de la sérotonine, l’hormone du bonheur. La muscade et la cannelle améliorent la concentration, les capacités intellectuelles et l’acuité sensorielle.

Selon l’enseignement d’Hildegarde von Bingen, « lorsque les nerfs sont solides et que le cœur est joyeux, la vie s’en trouve équilibrée ».

Ingrédients : 6 personnes

500 g de farine d’épeautre 

4 jaunes d’œufs

180 g de beurre

140 g de sucre de canne

70 g de sirop d’érable (ou de miel liquide)

2 pincées de sel

15 g de cannelle 

15 g de noix de muscade

3 g de clous de girofle

Préparation :

Préchauffer le four à 180° C.

Faire fondre le beurre à feu doux.

Ajouter le sirop d’érable, le sucre, les jaunes d’œufs, le sel et les épices finement hachées.

Tamiser la farine et l’incorporer à la préparation. Pétrir.

Étaler la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et garder une épaisseur de quelques millimètres.

Découper les biscuits à l’emporte-pièce. 

Poser sur une plaque munie de papier sulfurisé.

Enfourner 10 min en surveillant bien la cuisson. 

Sortir les biscuits légèrement mous qui vont durcir en refroidissant.

Déguster ces biscuits de la joie.

https://culture-crunch.com/2019/05/26/biscuits-de-la-joie-la-recette-facile/