Le gâteau de princesse ou « prinsesstårta » est un gâteau suédois traditionnel, composé de couches successives de génoise, de confiture de framboise, d’une crème pâtissière vanillée et de crème fouettée. Il est enveloppé par une fine couverture de pâte d’amandes de couleur verte, parfois rose, légèrement saupoudrée de sucre glace et souvent surmontée d’une rose en pâte d’amandes rouge.

La recette d’origine est apparue dans les années 1930, dans le livre de cuisine Prinsessornas kokbok (« livre de cuisine des princesses »), publié par la professeure Jenny Åkerström, enseignante à Östermalm. Parmi ses élèves figuraient les princesses Märtha, Astrid et (filles du prince Carl de Suède).

Le gâteau d’origine ne comportait pas de confiture; la crème était directement en contact avec la pâte d’amande sans génoise intermédiaire.

Initialement appelé grön tårta (« gâteau vert »), il fut renommé prinsesstårta (« gâteau de princesse ») en l’honneur des princesses qui affectionnaient ce gâteau.

Certaines variantes sont appelées prinstårta (« gâteau de prince »). Certaines prinsesstårta couvertes de pâte d’amande rose sont appelés operatårta (« gâteau d’opéra »).

Ingrédients : 6-8 personnes

Base :

2 gros œufs

75 g de sucre en poudre

37,5 g de fleur de maïs

37,5 g de farine

1/2 c. à c. de levure chimique

25 g de beurre doux

Crème vanille :

300 ml de lait

1 gousse de vanille

3 jaunes d’œufs

50 g de sucre en poudre

25 g de fleur de maïs

25 g de beurre doux

Massepain :

200 g de poudre d’amandes

75 g de sucre en poudre

125 g de sucre glace

1 œuf moyen

1 c. à c. d’extrait d’amande

Colorant alimentaire vert

Confiture :

100 g de framboises

90 g de sucre pour confiture

Décoration :

375 ml de crème à 45% MG

25 g de chocolat noir

1 rose en sucre goût cerise

Préparation de la base :

Préchauffer le four à 180° C.

Beurrer et recouvrir un moule de 23 cm de diamètre de papier sulfurisé.

Mettre les œufs et le sucre dans un grand bol.

À l’aide d’un batteur électrique, fouetter 5 min environ jusqu’à ce que le mélange devienne pâle et épais (le fouet doit laisser une traînée à la surface une fois enlevé). 

Tamiser la fleur de maïs, la farine et la levure. Ajouter au mélange d’œufs et de sucre. Incorporer délicatement à l’aide d’une spatule. Incorporer le beurre fondu sans trop mélanger. Verser le mélange dans le moule.

Enfourner durant 25 à 30 min jusqu’à ce que le gâteau soit doré. Sortir du four et laisser refroidir. 

Préparation de la crème à la vanille :

Verser le lait dans une casserole avec les graines de vanille extraites ainsi que la gousse de vanille.

Faire chauffer à feu doux. Laisser mijoter durant quelques minutes et sortir du feu.

Dans un grand bol, mélanger les jaunes d’œufs, le sucre et la farine de maïs jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux. Retirer la gousse de vanille du lait chaud. 

Incorporer le lait chaud petit à petit au mélange de jaunes d’œufs. Remettre le mélange dans la casserole et faire cuire à feu doux durant 4 à 5 min, le temps que le mélange épaississe. 

Sortir du feu et incorporer le beurre jusqu’à ce qu’il fonde. Verser dans un grand bol, couvrir la surface avec un film plastique pour éviter la formation d’une peau. Laisser refroidir. Mettre de côté au réfrigérateur.

Préparation de la confiture :

Laver et mettre les framboises dans une grande casserole avec le sucre et 30 ml d’eau. Faire chauffer à feu doux, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que le sucre soit dissous. Porter le mélange à ébullition et laisser bouillir durant environ 4 min. Transférer dans un bol résistant à la chaleur et laisser refroidir complètement.

Assemblage

Couper horizontalement la base en trois couches égales avec un couteau dentelé.

Placer l’une des couches sur le plat de service. 

Étaler dessus une très fine couche de crème pâtissière.

Verser un quart de la crème dans une poche à douille munie d’un petit embout ordinaire et faire une bordure autour pour contenir la confiture.

Répartir uniformément la confiture.

Dans un bol, fouetter 300 ml de la crème jusqu’à l’obtention de pics fermes. 

Ajouter la moitié de la crème fouettée dans le reste de la crème à la vanille.

Déposer un tiers de la crème à la vanille sur la confiture.

Placer la deuxième couche de gâteau sur le dessus et étaler le reste de la crème pâtissière.

Placer la troisième couche de gâteau sur le dessus. 

Déposer à la cuillère le reste de la crème fouettée, en recouvrant les côtés et en formant un petit dôme sur le dessus. 

Mettre au réfrigérateur durant 1 h.

Préparation du massepain :

Mélanger la poudre d’amandes et les sucres dans un grand bol.

Ajouter l’œuf et l’extrait d’amande.

Pétrir dans le bol jusqu’à former une pâte ferme. 

Démouler sur une surface saupoudrée de sucre glace. 

Ajouter une petite quantité de colorant alimentaire vert et pétrir jusqu’à obtenir une couleur verte pastel uniforme.

Finition :

Étaler le massepain sur un plan de travail légèrement saupoudré de sucre glace.

Former un cercle assez grand pour recouvrir le gâteau. 

Recouvrir le gâteau avec le massepain et le façonner sur les côtés avec les mains pour obtenir une finition lisse. Enlever le massepain en excès.

Fouetter les 75 ml restants de crème et mettre dans une poche à douille munie d’une petite buse en étoile. Faire le contour du gâteau.

Faire quelques motifs circulaires avec le chocolat fondu. 

Poser au milieu la rose en sucre.

Mettre au réfrigérateur au moins 1h.

Sortir et déguster !

https://culture-crunch.com/2019/08/07/gateau-de-princesse-la-recette-traditionnelle-facile/