La couque de Dinant est un biscuit sec fait de miel et de farine de froment, parfumé parfois avec un mélange de cannelle, de clou de girofle, d’anis et de gingembre.

Il est cuit durant 15 min dans un four préchauffé à 300°C le temps que le miel caramélise. En refroidissant, la couque de Dinant durcit et se conserve longtemps.

Il est traditionnellement moulé dans des moules en bois de poirier, de noyer et de hêtre prenant des formes très variées : animaux, objets, personnages, motifs floraux, etc.

Cette spécialité de la ville belge de Dinant remonterait au XVè siècle, lors du siège de la ville par Charles le Téméraire en 1466. Les Dinantais, ne disposant que de miel et de farine, en firent une pâte très ferme, cuite au four. La couque de Rins en est une variante molle (par ajout de sucre) également produite à Dinant. Une spécialité très similaire, le Tirggel (de) à la zurichoise, est fabriquée à Zurich en Suisse.

La couque de Dinant est défendue par la confrérie des Mougneux d’Coûtches de Dinant, créée en 1978 qui assure la promotion de la couque de Dinant et de Rins, proposant des dégustations lors des sorties des géants dinantais, Cyprien Guinguet, Célestine Cafonette, Adolphe Sax et le cheval Bayard de Dinant, et en organisant une fois par an un chapitre d’intronisation.

Ingrédients : 6 personnes

100 g de farine de froment (blé)

30 g de miel

10 g de sucre semoule

2 g de levure

Préparation :

Mélanger tous les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte bien ferme.

Découper la pâte à l’emporte-pièce.

Dessiner des motifs sur le dessus.

Déposer les formes sur la plaque de cuisson munie de papier sulfurisé et beurrée.

Préchauffer le four à 300°C.

Enfourner durant 15 min jusqu’à que le miel soit caramélisé.

Sortir et laisser refroidir.

https://culture-crunch.com/2019/09/09/couque-de-dinant-la-recette-facile/