Gâteau de voyage

Un gâteau de voyage est un gâteau qui peut se conserver plusieurs jours à température ambiante (8 à 30 jours). Sa texture est souvent moelleuse, sans crème, ni fruits frais. Il se mange le plus souvent à la main, sur le pouce, lors d’un piquenique ou d’un goûter.

Parmi ces gâteaux de voyage, on peut citer le cake, le pain d’épices, le marbré, le kouign amann, le gâteau breton, le gâteau au yaourt, le gâteau aux noix, les madeleines, les financiers, les palets bretons qui se conservent très bien dans une boite en fer.

Il existe de nombreuses versions et mythes autour de la création des premiers gâteaux de voyage. L’un des plus anciens est le Pastel Beauvilliers, un gâteau très consistant à base de farine de blé et de riz, d’amande et d’autres ingrédients habituels, sucre, beurre et œufs. Dès le XVIIè siècle apparurent les Visitandines, moelleux à base de poudre d’amande, de farine, de blanc d’œuf, de farine et de sucre, à la forme ronde, fabriqués en Lorraine, à Nancy, par les sœurs de l’ordre de la Visitation. Toujours au XVIIè siècle, la Marquise de Sévigné évoque dans ses correspondances avec sa fille le nom de « gâteau de voyage ». En effet, à l’époque il fallait une bonne semaine pour relier la Bretagne et le château de Versailles, trajet réalisé par la marquise plusieurs fois dans l’année. Pour agrémenter ses longs trajets, elle avait demandé à son pâtissier de lui préparer des gâteaux se conservant plusieurs jours comme le cake ou le pain d’épices.

Le gâteau Nantais est également l’un des premiers gâteaux de voyage. Fabriqué au XVIIIè à partir d’ingrédients ramenés des Antilles par un maître fouacier de la région, ce gâteau moelleux à base d’amandes, parfumé au rhum et habillé d’un glaçage citron vert repartait sur les bateaux accompagnant les marins durant leurs longues traversées.

Plus récemment le gâteau nommé Le Voyageur créé en 1947 par M. Schwartz rend hommage aux gâteaux de voyage, présentant des similitudes avec le gâteau Nantais (moelleux aux amandes parfumé et au rhum et habillé d’un nappage sucre glace).

La recette qui suit est celle d’un gâteau de voyage moelleux parfumé à la tenue parfaite.

Ingrédients : 8 personnes

120 ml de crème liquide

100 g de sucre + 1 sachet de sucre vanillé

175 g de farine

10 g levure chimique

50 g de myrtilles séchées

4 œufs

Huile d’olive

1 pincée de sel

Préparation :

Fouetter la crème liquide avec les sucres dans un bol.

Dans un autre bol, battre les œufs.

Mélanger les œufs avec la crème sucrée.

Incorporer progressivement la farine tamisée et la levure tamisées au préalable ensemble et la pincée de sel jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Chemiser, huiler et fariner légèrement un moule de 22 cm de diamètre.

Verser la préparation dans le moule et laisser reposer environ 20 min.

Préchauffer le four à 200ºC.

Ajouter les myrtilles humidifiés et passées à la farine.

Enfourner durant 5 min, puis abaisser la température à 180° C et poursuivre la cuisson environ 45 min.

Laisser le gâteau quelques minutes dans le four la porte entrouverte.

Sortir. Laisser refroidir complètement et démouler.

Saupoudrer éventuellement de sucre glace.

 https://culture-crunch.com/2019/09/20/gateau-de-voyage-la-recette-facile/