Quels sont les piments les plus forts au monde ?

Manger épicé ne vous fait pas peur ? Vous adorez les plats relevés et agrémentés de piments qui vous font cracher le feu dès que vous avalez ! Toutefois, il y a piments et piments ! Si certains apportent une délicieuse saveur à des recettes, d’autres en revanche peuvent carrément brûler le palais. En effet, il existe un classement des piments les plus forts au monde. De quoi éviter les mauvaises surprises dans l’assiette !

Une échelle d’intensité

Comment déterminer les piments les plus forts du monde ? Grâce à l’échelle de Scoville, du nom du pharmacien américain Wilbur Scoville, qui en 1912 a mis au point une échelle permettant de classer les piments en fonction de leur pseudo-chaleur.

Le principe ? Diluer un poids de piment dans de l’eau, jusqu’à ne plus sentir la chaleur. Ceux qui doivent rester le plus longtemps dans l’eau avant que le testeur n’en sente plus la chaleur rentrent ainsi dans la catégorie des plus forts, mesurée en SHU autrement dit en unité de chaleur de Scoville.

Le Habanero, un feu immédiat en bouche

Amateurs de sensations fortes ? Le habanero, cultivé en Amérique Centrale et en Amérique du Sud déclenchera un feu instantané en bouche avec ses 350000 SHU, déclenchant un hoquet, symptôme des piments forts. Ce piment très fruité avec ses arômes de fleurs est utilisé avec parcimonie pour l'élaboration des sauces piquantes. Si vous le cuisinez frais, il est conseillé de porter des gants !

Le Carolina Reaper, La Faucheuse de la Caroline

Mais il est encore possible de gravir les échelons des SHU avec le Carolina Reaper. Avec ses 1,600 millions de SHU, il provoque immédiatement crises de larmes et pleurs, vous transformant en un cracheur de feu. D'où son nom de Carolina Pepper, la Faucheuse de la Caroline. Ce piment brûlant ne doit pas être consommé pur sous peine de ressentir une vive brûlure. Evitez de le toucher également.

Le Pepper X, champion de la catégorie

Dans la catégorie des champions, figure également le Pepper X, crée par Ed Currie, déjà à l’origine du Carolina Reaper. Un petit piment vert qui détient la palme de la puissance en bouche avec ses 3,180 millions de SHU. Un piment très caliente. Le piment doit avant tout rester un plaisir pour sublimer des plats. Ainsi, évitez de vous lancer tête baissée dans un Hot Pepper Challenge sous peine de transpirer et de faire connaître à votre corps des ondes de chaleur.

https://www.cuisineaz.com/articles/quels-sont-les-piments-les-plus-forts-au-monde