Gibassié, dessert provençal de noël

Le gibassié ou gibassier est une fougasse sucrée à la texture briochée à base de farine,sucre, eau, huile d’olive, levure de boulanger, parfumée à l’anis ou à la fleur d’oranger.

Son nom vient du provençal giba ou gibous qui signifie « bosse » soulignant sa forme légèrement bombée sur le dessus. Dans la région Provence, le gibassié et la pompe à l’huile sont des pâtisseries sucrées en forme de fougasse (pain plat), briochée pour le gibassié et biscuitée pour la pompe à l’huile.

Ces gourmandises populaires et rustiques font partie des treize desserts provençaux de Noël chers aux poètes de « Lou félibres « et à leur chef de file Frédéric Mistral. Ces derniers s’étaient donnés pour mission de conserver l’identité culturelle de la Provence à travers la préservation de son patrimoine et de ses fêtes traditionnelles.

Ingrédients : 6 personnes

250 g de farine

40 g de sucre

1 c. à c. de levure de boulanger sèche

80 ml d’eau

80 ml d’huile d’olive

½ c à c de sel

1 c. à s.  de grains d’anis (ou 25 ml de fleur d’oranger)

Préparation :

Dans un grand bol, mélanger la farine, l’anis, le sucre et la levure délayée dans un peu d’eau (prise dans l’eau de la recette).

Faire un puits au centre.

Ajouter l’huile d’olive et l’eau. Mélanger. Ajouter le sel.

Transférer sur un plan de travail légèrement fariné et pétrir durant 5 min jusqu’à ce que la pâte soit homogène et souple.

Former une boule, la couvrir avec un linge et laisser reposer 45 min dans un endroit chaud.

Diviser la pâte en parts égales et former des ovales de 15 cm de diamètre et 5 mm d’épaisseur.

Faire des incisions régulières (5 en général) à partir de la ligne du centre comme les nervures d’une feuille.
Poser sur une plaque munie de papier sulfurisé.

Couvrir et laisser reposer 30 min.

Préchauffer le four à 180° C.

Enfourner 15 à 20 min jusqu’à ce que les fougasses prennent une belle couleur dorée.

Sortir et laisser refroidir.

https://culture-crunch.com/2019/10/08/gibassie-dessert-provencal-de-noel/