Biscuit et gâteau : quelle différence ?

Le nom biscuit vient de l’ancien français bescuit, « cuit deux fois » (latin bis, deux). Sa forme italienne biscotto a donné biscotte. Alors qu’il désignait autrefois des pains pouvant se conserver longtemps pour les voyages (le biscuit de mer, le biscuit de soldat), le biscuit nomme aujourd’hui les petits gâteaux secs et durs faits de farine, de sucre et d’œufs.  Gâteau, terme qui pourrait être d’origine francique (°wastil, » nourriture », dérivé de °wachs, cire », voir Dictionnaire historique de la langue française), est un terme générique qui désigne surtout les pâtisseries sucrées. On y inclut les biscuits, mais aussi des préparations comprenant de la crème, des fruits ou de l’alcool. On peut y inclure par exemple les gâteaux que l’on trouve en boulangerie, comme les flans, les éclairs, les paris-brests, les quatre-quarts, etc.

Le terme gâteau est présent dans nombreuses locutions (c’est du gâteau, se partager le gâteau, etc.).  Le lobby des fabricants de biscuits et gâteaux propose ces inventaires :

  Pour les biscuits : Biscuit de Reims, « Biscuit pâtissier », Bretzel, Cookie, Cracker, Financier, Florentin, Galette, Galette bretonne, Gaufre, Gaufrette, Langue de chat, Macaron Meringue, Palet, Palmier, Petit-beurre, Sablé, Tuile. Pour les gâteaux : Biscuit de Savoie, Brownie, Cake, Choux, Génoise, Petits fours, Tarte, Tartelette, Viennoiserie

En savoir plus sur https://www.laculturegenerale.com/biscuit-et-gateau-quelle-difference/ | La culture générale