C’est la Chandeleur, il nous faut nos crêpes ! Mais … on veut des crêpes sans gluten !

A l’aide « Elle-à-table » !

https://www.elle.fr/Elle-a-Table/Les-dossiers-de-la-redaction/News-de-la-redaction/Crepe-sans-gluten-

Comment préparer de la pâte à crêpes sans gluten ?

En choisissant des farines qui ne contiennent pas de gluten (riz, maïs, lentille, châtaigne…) la pâte à crêpes est moins souple et moins moelleuse qu’une pâte réalisée à base de farine de blé. Si on garde les mêmes quantités de farines alternatives que de farine de blé dans les recettes, bien vu d’ajouter dans sa pâte une touche de crème fraîche (une cuillère à soupe) ou un peu de beurre fondu, pour éviter d’avoir des crêpes trop sèches.

Bon à savoir, avec une pâte sans gluten, il n’est pas nécessaire de faire reposer la pâte, mais il faut penser à bien remuer sa préparation avant de la verser dans la poêle, car l’amidon a tendance à tomber au fond du saladier. Enfin l’ajout d’une petite quantité de levure est une astuce à adopter pour aérer la texture de la pâte. 

Quelles farines pour des crêpes sans gluten ?

La farine de riz, sans gluten, est particulièrement digeste. Qu’elle soit semi-complète (plus riche en fibres) ou blanche (sa saveur est alors plus fine), on peut l’utiliser seule ou pourquoi pas l’associer, en petites quantités, à des flocons de riz précuits, pour lui donner une texture différente. Idéalement, on pense à les faire gonfler quelques minutes dans du lait tiède avant de les ajouter.
Et pour des crêpes plus moelleuses, bien vu d’opter pour de la farine de riz gluant (en vente dans les magasins asiatiques).

Si la fécule de maïs peut complètement remplacer la farine de blé à 100 %, on pense aussi à la farine de quinoa qui du fait de son goût un peu typé, peut être associée à une farine plus douce (riz, blé) pour des crêpes sans gluten plutôt sucrées. Au contraire on préférera réserver la farine de pois chiche, très typée, à des recettes de crêpes salées. Tout comme la farine de lentille, riche en amidon et en fibres.

Et pour des crêpes sans gluten et sans lactose ?

Si le lait de vache est plébiscité dans les crêpes classiques, il est loin d'être la seule option possible. Lait d'amande, de soja, de noisette, de riz, ou encore de coco, beaucoup de laits végétaux peuvent s'intégrer dans des recettes de crêpes sans lactose. Toutefois on garde en mémoire que le lait végétal n'est pas du lait à proprement parler, mais un mélange d'eau et de céréales ou d'oléagineux mixés. Attention néanmoins, ce produit contenant une grande partie d'eau, il est plus liquide et fluide que du lait standard. On l'ajoute donc progressivement à son appareil à base de farine + œufs pour éviter d'avoir un résultat trop liquide.

Côté cuisson, que les crêpes soient sans gluten, sans lactose ou classiques, on veille à les cuire dans une crêpière bien chaude graissée (avec du beurre ou un peu d'huile) pour saisir immédiatement la pâte, quitte à baisser le feu ensuite si nécessaire pour ne pas les brûler. Bonne Chandeleur !

Pour en savoir plus sur la chandeleur ou voir des recettes de crêpes, vous n’avez qu’à chercher sur le blog !

 

¡Es la Candelaria, necesitamos nuestros panqueques! Pero... ¡queremos panqueques sin gluten!

¡Ayuda "Ella à table"!

Cómo hago una masa para panqueques sin gluten?

Al elegir harinas que no contienen gluten (arroz, maíz, lentejas, castañas...) la masa de los panqueques es menos suave y lisa que una masa hecha de harina de trigo. Si mantiene las mismas cantidades de harinas alternativas que la harina de trigo en sus recetas, es una buena idea añadir un toque de crema fresca (una cucharada) o un poco de mantequilla derretida a su masa para evitar tener panqueques demasiado secos.

Es bueno saber que, a una masa sin gluten, no es necesario dejarla reposar, pero hay que recordar que hay que revolverla bien antes de echarla a la sartén, ya que el almidón tiende a caer al fondo del recipiente. Por último, añadir una pequeña cantidad de levadura es una buena manera de airear la textura de la masa.

¿Qué harinas para los panqueques sin gluten?

La harina de arroz sin gluten es especialmente fácil de digerir. Ya sea integral (más rico en fibra) o blanco (con un sabor más delicado), puede utilizarse solo o por qué no combinarlo, en pequeñas cantidades, con copos de arroz precocidos para darle una textura diferente. Lo ideal es que pensemos en hacer que se hinchen durante unos minutos en leche caliente antes de añadirlos.

Para panqueques más suaves, es una buena idea usar harina de arroz pegajosa (disponible en tiendas asiáticas).

Si el almidón de maíz puede sustituir completamente a la harina de trigo al 100%, también se piensa en la harina de quinua que, debido a su sabor ligeramente típico, puede combinarse con una harina más blanda (arroz, trigo) para obtener panqueques sin gluten, bastante dulces. Por el contrario, la harina de garbanzos, que es muy típica, es mejor reservarla para las recetas de panqueques salados. La harina de lenteja también es rica en almidón y fibra.

¿Qué hay de los panqueques sin gluten y sin lactosa?

Aunque la leche de vaca es popular en los panqueques clásicos, está lejos de ser la única opción. Leche de almendra, soja, avellana, arroz o coco, muchas leches vegetales pueden ser usadas en recetas de panqueques sin lactosa. Sin embargo, recuerde que la leche vegetal no es leche como tal, sino una mezcla de agua y cereales o semillas oleaginosas mezcladas. Sin embargo, hay que tener cuidado, ya que este producto contiene una gran proporción de agua, es más líquido y fluido que la leche estándar. Por lo tanto, se añade gradualmente a su aparato a base de harina y huevo para evitar un resultado demasiado líquido.

Por lo que respecta a la cocción, tanto si los panqueques son sin gluten, sin lactosa o clásicos, asegúrate de cocinarlos en una sartén muy caliente y engrasada (con mantequilla o un poco de aceite) para sellar inmediatamente la masa, aunque después tengas que bajar el fuego si es necesario para no quemarlos.