Les astuces secrètes des menus des restaurants

Repéré par Mathieu Barrère — 7 août 2020 à 15h58

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais le menu joue un rôle bien plus important que vous ne le pensez au restaurant. Loin de se réduire à des listes de plats avec leurs prix, les cartes sont des outils marketing sophistiqués, qui peuvent pousser la clientèle à faire certains choix. Elles peuvent même influencer notre perception des plats, révèle la BBC.

De simples modifications dans l'ordre des éléments du menu ou dans la police de caractères peuvent avoir un impact significatif. Il existe aujourd'hui toute une industrie connue sous le nom d'ingénierie des menus, qui se consacre à penser leur conception de façon à transmettre des messages, inciter les personnes à dépenser davantage et leur donner envie de revenir.

 Le souci du détail

«Pour une grande chaîne qui pourrait accueillir un million de personnes par jour dans ses restaurants à travers le monde, cela peut prendre jusqu'à dix-huit mois pour établir un menu, car nous testons tout trois fois», explique Gregg Rapp, un ingénieur basé à Palm Springs, en Californie, qui a travaillé sur des cartes pour de petits cafés de quartier et des géants multinationaux au cours de ses trente-quatre ans de carrière.

La première chose qu'un·e client·e remarquera à propos d'un menu, c'est son poids. Il a été démontré que les menus plus lourds suggèrent à la clientèle qu'elle se trouve dans un établissement haut de gamme, où elle peut s'attendre à un niveau de service élevé.

La police de caractères dans laquelle le menu est écrit peut transmettre des messages similaires. Par exemple, une police en italique donne une impression de qualité. Mais l'utilisation de polices peut aussi avoir un autre effet inattendu : modifier la perception du goût.

Un goût altéré

Une étude menée par une équipe de recherche en Suisse a montré qu'un vin étiqueté avec une écriture difficile à lire était plus apprécié que le même vin portant une police de caractères plus simple. Les travaux ont également révélé que les consommateurs associent souvent des polices de caractères plus rondes à des goûts plus doux, tandis que les polices angulaires ont tendance à transmettre une impression salée, aigre ou amère.

Le langage descriptif est aussi largement utilisé par l'industrie alimentaire. Le détaillant britannique Marks & Spencer est célèbre pour ses descriptions longues et souvent sensuelles des aliments qu'il vend dans ses publicités, afin de donner une image de qualité.

«Ce n'est pas seulement un pudding, déclare une publicité. Il s'agit d'un pudding au chocolat belge fondu, servi avec de la crème extra épaisse des îles anglo-normandes.» Les ventes ont explosé de 3.500%.

La prochaine fois que vous vous rendez au restaurant, faites attention au menu.

http://www.slate.fr/story/193359/menus-restaurant-astuces-consommer-plus-influencer-choix-gouts-aliments-qualite?utm_source=ownpage&utm_medium=newsletter&utm_campaign=daily_20200808&_ope=eyJndWlkIjoiMGYxNjZiYzgwNjRiYjJiYjJlZjUzYzUyY2E2M2Q2YjgifQ%3D%3D

 

Los trucos secretos del menú del restaurante

 Puede que no te des cuenta, pero el menú juega un papel mucho más importante de lo que crees en un restaurante. Lejos de reducirse a listas de platos y sus precios, los menús son herramientas de marketing sofisticadas que pueden empujar a los clientes a tomar ciertas decisiones. Incluso pueden influir en la forma en que percibimos la comida", dice la BBC.

 Simples cambios en el orden de los elementos del menú o en la fuente pueden tener un impacto significativo. Ahora hay toda una industria conocida como ingeniería de menús, que se dedica a pensar en el diseño de menús de manera que transmitan mensajes, hagan que la gente gaste más y les den ganas de volver.

 Atención a los detalles

 "Para una gran cadena que podría sentar a un millón de personas al día en sus restaurantes en todo el mundo, puede llevar hasta 18 meses elaborar un menú, porque lo probamos todo tres veces", dice Gregg Rapp, un ingeniero con sede en Palm Springs, California, que ha trabajado en menús para pequeños cafés de barrio y gigantes multinacionales durante sus 34 años de carrera.

 Lo primero que un cliente notará de un menú es su peso. Se ha demostrado que los menús más pesados sugieren a los clientes que se encuentran en un establecimiento de alta gama donde pueden esperar un alto nivel de servicio.

 

La fuente en la que se escribe el menú puede transmitir mensajes similares. Por ejemplo, una fuente en cursiva da una impresión de calidad. Pero el uso de fuentes también puede tener otro efecto inesperado: puede cambiar la percepción del gusto.

 Sabor alterado

 Un esudio realizado por un equipo de investigación en Suiza mostró que un vino etiquetado con una escritura difícil de leer era más popular que el mismo vino con una fuente más simple. El trabajo también reveló que los consumidores suelen asociar las fuentes redondas con gustos más suaves, mientras que las fuentes angulares tienden a transmitir una impresión salada, agria o amarga.

 

El lenguaje descriptivo también es muy utilizado por la industria alimentaria. El minorista británico Marks & Spencer es famoso por sus largas y a menudo sensuales descripciones de los alimentos que vende en sus anuncios, con el fin de transmitir una imagen de calidad.

 "No es sólo un pudín", dice un anuncio. Es un pudín de chocolate belga derretido, servido con crema extra gruesa de las Islas del Canal". Las ventas se dispararon en un 3.500%.

 La próxima vez que vayas a un restaurante, presta atención al menú.

 Traducción realizada con la versión gratuita del traductor www.DeepL.com/Translator