C'est pour l'harmonie dans le dressage de l'assiette, les objets paires la rendent carrée et ennuyeuse ; mais étant impaire, par exemple 3, lui donne une vision harmonique, cela s'applique aussi aux saveurs et bien plus encore, cela est plus utilisé dans la cuisine française classique, la règle de l’impair

Numéros impairs

La cuisine japonaise utilise toujours des nombres impairs dans ses présentations. Dans ses valeurs esthétiques, l'asymétrie est plus belle visuellement ; de plus, les mots "quatre" et "mort" sont prononcés de la même manière, pour cela on évite ce nombre et ses combinaisons. Si un plat est partagé et que le nombre est impair, cela vous donnera toujours l'occasion d'être poli et généreux en pouvant offrir la dernière pièce à l'un de vos compagnons. Contrairement à l'Occident, où le même nombre de pièces par personne est proposé pour éviter d'éventuels litiges. Si vous ne le faites pas, le commentaire est : "Ce serveur est stupide, ne voit-il pas que nous sommes deux ? Pourquoi nous met-il trois morceaux ?